17 avril 2021 21:46

Option exotique

Qu’est-ce qu’une option exotique?

Les options exotiques sont une catégorie de contrats d’options qui diffèrent des options traditionnelles   par leurs structures de paiement, leurs dates d’expiration et leurs prix d’exercice. L’actif ou le titre sous-jacent peut varier selon les options exotiques, ce qui permet davantage d’alternatives d’investissement. Les options exotiques sont des titres hybrides souvent personnalisables en fonction des besoins de l’investisseur.

Points clés à retenir

  • Les options exotiques sont des contrats d’options qui diffèrent des options traditionnelles dans leurs structures de paiement, leurs dates d’expiration et leurs prix d’exercice.
  • Les options exotiques peuvent être personnalisées pour répondre à la tolérance au risque et au profit souhaité de l’investisseur.
  • Bien que les options exotiques offrent de la flexibilité, elles ne garantissent pas de profits.

Comprendre les options exotiques

Les options exotiques sont une variante du style d’options américain et européen – les contrats d’options les plus courants disponibles. Les options américaines permettent à leur détenteur d’exercer ses droits à tout moment avant ou à la date d’expiration. Les options européennes ont moins de flexibilité, ne permettant à leur détenteur de s’exercer qu’à la date d’expiration des contrats. Les options exotiques sont des hybrides d’options américaines et européennes et se situent souvent quelque part entre ces deux autres styles.

Un contrat d’options traditionnel donne à un détenteur le choix ou le droit d’acheter ou de vendre l’actif sous-jacent à un prix établi avant ou à la date d’expiration. Ces contrats n’obligent pas le titulaire à effectuer la transaction.

L’investisseur a le droit d’acheter le titre sous-jacent avec une option d’achat, tandis qu’une option de vente lui donne la possibilité de vendre le titre sous-jacent. Le processus par lequel une option se convertit en actions est appelé exercice, et le prix auquel elle se convertit est le prix d’exercice.

Option exotique vs option traditionnelle

Une option exotique peut varier en fonction de la façon dont le gain est déterminé et du moment où l’option peut être exercée. Ces options sont généralement plus complexes que les options d’achat et de vente ordinaires.

Les options exotiques se négocient généralement  sur le marché de gré à gré (OTC). Le marché OTC est un réseau de courtiers, par opposition à une grande bourse comme la Bourse de New York (NYSE).

De plus, l’  actif sous-jacent  d’une option exotique peut différer considérablement de celui d’une option régulière. Les options exotiques peuvent être utilisées pour négocier des matières premières telles que le bois d’œuvre, le maïs, le pétrole et le gaz naturel, ainsi que des actions, des obligations et des devises. Les investisseurs spéculatifs peuvent même parier sur la météo ou la direction des prix d’un actif en utilisant une option binaire.

Malgré leur complexité intrinsèque, les options exotiques présentent certains avantages par rapport aux options traditionnelles, qui peuvent inclure:

  • Adapté aux besoins spécifiques de gestion des risques des investisseurs
  • Une grande variété de produits d’investissement pour répondre aux besoins de portefeuille des investisseurs
  • Dans certains cas, des primes moins élevées que les options régulières

Avantages

  • Les options exotiques ont généralement des primes inférieures à celles des options américaines plus flexibles.
  • Les options exotiques peuvent être personnalisées pour répondre à la tolérance au risque et au profit souhaité de l’investisseur.
  • Les options exotiques peuvent aider à compenser le risque dans un portefeuille.

Les inconvénients

  • Certaines options exotiques peuvent avoir des coûts accrus compte tenu de leurs fonctionnalités supplémentaires.
  • Les options exotiques ne garantissent pas de profit.
  • La réaction des mouvements de prix des espèces exotiques aux événements du marché peut être différente de celle des options traditionnelles.

Types d’options exotiques

Comme vous pouvez l’imaginer, il existe de nombreux types d’options exotiques disponibles. Le risque de récompenser l’ horizon couvre tout, du plus spéculatif au plus conservateur. Vous trouverez ci-dessous plusieurs des types les plus courants que vous pouvez voir.

Options du sélecteur

Les options de sélection  permettent à un investisseur de choisir si l’option est une option de vente ou d’achat à un certain moment de la vie de l’option. Le prix d’exercice et l’ expiration sont généralement les mêmes, qu’il s’agisse d’un put ou d’un appel. Les options de sélection sont utilisées par les investisseurs lorsqu’il peut y avoir un événement tel que des bénéfices ou une sortie de produit qui pourrait entraîner une volatilité ou des fluctuations de prix du prix de l’actif.

Options composées

Les options composées  sont des options qui donnent au propriétaire le droit – et non l’obligation – d’acheter une autre option à un prix spécifique à une date précise ou à une date précise. En règle générale, l’actif sous-jacent d’une option d’achat ou de vente traditionnelle est un titre de participation. Cependant, l’actif sous-jacent d’une option composée est une autre option. Les options composées sont de quatre types:

  1. Appel sur appel
  2. Appel sur place
  3. Mettre en place
  4. Mettre sur appel

Ces types d’options sont couramment utilisés sur les  marchés des changes et des titres à revenu fixe.

Options de barrière

Les options de barrière  sont similaires aux options d’achat et de vente classiques, mais ne s’activent ou ne s’éteignent que lorsque l’actif sous-jacent atteint un niveau de prix prédéfini. En ce sens, la valeur des options de barrière augmente ou diminue par bonds, au lieu de changer de prix par petits incréments. Ces options sont généralement négociées sur les marchés des changes et des actions.

À titre d’exemple, disons qu’une option de barrière a un prix knock-out de 100 $ et un prix d’exercice de 90 $, l’action se négociant actuellement à 80 $ par action. L’option se comportera comme une option standard lorsque le sous-jacent est inférieur à 99,99 $, mais une fois que le cours de l’action sous-jacente atteint 100 $, l’option est éliminée et devient sans valeur.

Un knock-in serait le contraire. Si le sous-jacent est inférieur à 99,99 $, l’option n’existe pas, mais une fois que le sous-jacent atteint 100 $, l’option entre en vigueur et est de 10 $ dans la monnaie (ITM).

Les options de barrière peuvent être utilisées par les investisseurs pour réduire la prime d’achat d’une option. Par exemple, une fonction knock-out pour une option d’achat peut limiter les gains sur l’action sous-jacente. Il existe quatre types d’options de barrière:

  1. Les hauts et les bas se produisent lorsque le prix de l’actif augmente et supprime l’option
  2. Down-and-out, c’est quand le prix baisse et supprime l’option
  3. Up-and-in lance une option lorsque le prix monte à un niveau spécifique
  4. La baisse des prix entraîne une baisse des prix

Options binaires

Une option binaire, ou  option numérique, ne paie un montant fixe que si un événement ou un mouvement de prix s’est produit. Les options binaires fournissent une structure de paiement tout ou rien. Contrairement aux options d’achat traditionnelles, dans lesquelles les paiements finaux augmentent progressivement avec chaque augmentation du prix de l’actif sous-jacent au-dessus de la grève, les binaires paient une somme forfaitaire finie si l’actif est au-dessus de la grève. À l’inverse, un acheteur d’une option de vente binaire reçoit le montant forfaitaire fini si l’actif ferme en dessous du prix d’exercice indiqué.

Par exemple, si un trader achète une option d’achat binaire avec un paiement déclaré de 10 USD au prix d’exercice de 50 USD et que le cours de l’action est supérieur au prix d’exercice à l’expiration, le détenteur recevra un paiement forfaitaire de 10 USD, quel que soit le montant du le prix a augmenté. Si le cours de l’action est inférieur à la grève à l’expiration, le commerçant ne reçoit rien et la perte est limitée à la prime initiale.

Outre les actions, les investisseurs peuvent utiliser des options binaires pour négocier des devises telles que l’euro (EUR) et le dollar canadien (CAD), ou des matières premières telles que le pétrole brut et le gaz naturel. Les options binaires peuvent également être basées sur les résultats d’événements tels que le niveau de l’ indice des prix à la  consommation (IPC) ou la valeur du produit intérieur brut (PIB). L’exercice précoce peut ne pas être possible avec les binaires si les conditions sous-jacentes ne sont pas remplies.

Options des Bermudes

Les options des Bermudes peuvent être exercées à des dates prédéfinies ainsi qu’à la date d’expiration. Les options des Bermudes peuvent permettre à un investisseur d’exercer l’option uniquement le premier du mois, par exemple.

Les options des Bermudes offrent aux investisseurs plus de contrôle sur le moment où l’option est exercée. Cette flexibilité supplémentaire se traduit par une prime plus élevée par rapport aux options de style européen, qui ne peuvent être exercées qu’à leur date d’expiration. Cependant, les options des Bermudes sont une alternative moins chère que les options de style américain, qui permettent d’exercer à tout moment.

Options d’ajustement de la quantité

Les options d’ajustement de quantité, appelées options quanto en abrégé, exposent l’acheteur à des actifs étrangers, mais offrent la sécurité d’un taux de change fixe dans la devise d’origine de l’acheteur. Cette option est idéale pour un investisseur qui cherche à obtenir une exposition sur les marchés étrangers, mais qui peut s’inquiéter de la façon dont les taux de change se négocieront au moment de régler l’option.

Par exemple, un investisseur français regardant le Brésil peut trouver une situation économique favorable à l’horizon et décider de placer une partie du capital alloué dans l’indice BOVESPA, qui est la plus grande bourse du Brésil. Cependant, l’investisseur s’inquiète de la manière dont le taux de change de l’euro et du real brésilien (BRL) pourrait s’échanger entre-temps.

En règle générale, l’investisseur devra convertir des euros en real brésilien pour investir dans le BOVESPA. En outre, le retrait de l’investissement du Brésil nécessiterait une reconversion en euros. En conséquence, tout gain de l’indice pourrait être anéanti si le taux de change évoluait de manière défavorable.

L’investisseur pourrait acheter une option d’achat d’ajustement de quantité sur le BOVESPA libellée en euros. Cette solution permet à l’investisseur de s’exposer au BOVESPA et permet de maintenir le paiement libellé en euros. En tant que package deux-en-un, cette option exigera intrinsèquement une prime supplémentaire qui est au-dessus et au-delà de ce qu’une option d’achat traditionnelle exigerait.

Options de retour en arrière

Les options rétrospectives n’ont pas de prix d’exercice fixe au début. Au lieu de cela, le prix d’exercice se réinitialise au meilleur prix de l’actif sous-jacent à mesure qu’il change. Le titulaire d’une option rétrospective peut choisir rétrospectivement le prix d’exercice le plus favorable pour la période de l’option. Les analyses rétrospectives éliminent le risque associé au moment de l’ entrée sur le marché et sont généralement plus coûteuses que les options vanille ordinaire.

Par exemple, supposons qu’un investisseur achète une option d’achat rétrospective d’un mois sur une action au début du mois. Le prix d’exercice est décidé à l’échéance en prenant le prix le plus bas atteint pendant la durée de vie de l’option. Si le sous-jacent est à 106 $ à l’expiration et que le prix le plus bas pendant la durée de vie de l’option était de 71 $, le gain est de 35 $ (106 $ – 71 $ = 35 $).

Le risque pour les rétrospectives est lorsqu’un investisseur paie la prime plus chère qu’une option traditionnelle et que le cours de l’action ne bouge pas suffisamment pour générer un profit.

Options asiatiques

Les options asiatiques prennent le prix moyen de l’actif sous-jacent pour déterminer s’il y a un profit par rapport au prix d’exercice. Par exemple, une option d’achat asiatique peut prendre les prix moyens pendant 30 jours. Si la moyenne est inférieure au prix d’exercice à l’expiration, l’option expire sans valeur.

Options de panier

Les options de panier sont similaires aux options simples à la vanille, sauf qu’elles sont basées sur plus d’un sous-jacent. Par exemple, une option qui paie en fonction du mouvement des prix non pas d’un mais de trois actifs sous-jacents est un type d’option de panier. Les actifs sous-jacents peuvent avoir des pondérations égales dans le panier ou des pondérations différentes, en fonction des caractéristiques de l’option.

Un inconvénient des options de panier peut être que le prix de l’option peut ne pas être corrélé ou négocié de la même manière que les composants individuels le feraient avec les fluctuations de prix ou le temps restant jusqu’à l’expiration.

Options extensibles

Les options extensibles permettent à l’investisseur de prolonger la date d’expiration de l’option. Lorsque l’option atteint sa date d’expiration, les options extensibles ont une période spécifique pendant laquelle l’option peut être prolongée. La fonctionnalité est disponible pour les acheteurs ou les vendeurs d’options extensibles et peut être utile si l’option n’est pas encore rentable ou hors de l’argent (OTM) à son expiration.

Options de propagation

L’actif sous-jacent des options sur spread est le spread ou la différence entre les prix de deux actifs sous-jacents. À titre d’exemple, disons qu’une option d’achat de spread d’un mois a un prix d’exercice de 3 $ et utilise la différence de prix entre les actions ABC et XYZ comme sous-jacent. À l’expiration, si les actions ABC et XYZ se négocient respectivement à 106 $ et 98 $, l’option paiera 5 $ (106 $ – 98 $ – 3 $ = 5 $).

Options de cri

Une option de cri permet au titulaire de verrouiller un certain montant de profit tout en conservant le potentiel de hausse futur de la position.

Si un trader achète une option d’achat de cri avec un prix d’exercice de 100 $ sur l’action ABC pendant un mois, lorsque le cours de l’action passe à 118 $, le détenteur de l’option de cri peut verrouiller ce prix et avoir un bénéfice garanti de 18 $. À l’expiration, si l’action sous-jacente passe à 125 $, l’option paie 25 $. Pendant ce temps, si l’action se termine à 106 $ à l’expiration, le détenteur reçoit toujours 18 $ sur la position.

Options de gamme

Les options de gamme ont un rendement basé sur la différence entre le prix maximum et minimum de l’actif sous-jacent pendant la durée de vie de l’option. Ces options éliminent les risques associés aux délais d’entrée et de sortie, ce qui les rend plus onéreuses que les options simples et rétrospectives.

Pourquoi échanger des options exotiques?

Les options exotiques ont des conditions sous-jacentes uniques qui en font un bon choix pour une gestion active de portefeuille de haut niveau et des solutions spécifiques à une situation. La tarification complexe de ces dérivés peut donner lieu à un  arbitrage, ce qui peut offrir de grandes opportunités aux investisseurs quantitatifs sophistiqués. L’arbitrage est l’achat et la vente simultanés d’un actif pour exploiter les différences de prix d’instruments financiers.

Dans de nombreux cas, une option exotique peut être achetée pour une prime moindre qu’une option comparable à la vanille. Les coûts inférieurs sont souvent dus aux fonctionnalités supplémentaires qui augmentent les chances que l’option expire sans valeur.

Cependant, il existe des options de style exotique qui sont plus chères que leurs homologues traditionnels, comme, par exemple, les options de sélection. Ici, le « choix » augmente les chances de fermeture d’ITM. Bien que le choix puisse être plus cher qu’une seule option vanille, il pourrait être moins cher que d’acheter à la fois un call vanilla et un put si un grand mouvement est attendu, mais le trader n’est pas sûr de la direction.

Les options exotiques peuvent également convenir aux entreprises qui ont besoin de se couvrir  jusqu’à ou jusqu’à des niveaux de prix spécifiques de l’actif sous-jacent. La couverture consiste à placer une position de compensation ou un investissement pour compenser les fluctuations défavorables des prix d’un titre ou d’un portefeuille. Par exemple, les options de barrière peuvent être un outil de couverture efficace parce qu’elles prennent naissance ou disparaissent à des niveaux de prix de barrière spécifiques.

Exemple d’option exotique

Supposons qu’un investisseur possède des actions d’Apple Inc. L’investisseur a acheté l’action à 150 $ l’action et souhaite protéger la position en cas de baisse du cours de l’action. L’investisseur achète une option de vente de type Bermudes qui expire dans trois mois, avec un prix d’exercice de 150 $. La prime d’option coûte 2 $, ou 200 $ puisqu’un contrat d’option équivaut à 100 actions.

L’option protège la position boursière d’une baisse de prix en dessous de 150 $ pour les trois prochains mois. Cependant, cette option des Bermudes a une caractéristique exotique, permettant à l’investisseur d’exercer tôt le premier de chaque mois jusqu’à son expiration.

Le cours de l’action baisse à 100 $ le premier mois et le premier jour du deuxième mois de l’option, l’investisseur exerce l’option de vente. L’investisseur vend les actions d’Apple à 100 dollars par action. Cependant, le prix d’exercice de 150 $ pour l’option de vente rapporte à l’investisseur un gain de 50 $. L’investisseur a quitté la position globale, y compris la position en actions et l’option de vente, pour 150 $ moins la prime de 2 $ payée pour la vente.

Si le cours de l’action d’Apple avait augmenté après l’exercice de l’option au deuxième mois, par exemple à 200 $ à la date d’expiration de l’option, l’investisseur aurait manqué les bénéfices en vendant la position au deuxième mois.

Bien que les options exotiques offrent flexibilité et personnalisation, elles ne garantissent pas que les choix et les décisions de l’investisseur quant au prix d’exercice, à la date d’expiration ou à l’exercice anticipé ou non seront corrects ou rentables.

 

Adblock
detector