18 avril 2021 7:16

Volatilité implicite (IV)

Table des matières

Développer

Qu’est-ce que la volatilité implicite (IV)?

La volatilité implicite est une mesure qui capture la vision du marché de la probabilité de changements dans le prix d’un titre donné. Les investisseurs peuvent l’utiliser pour projeter les mouvements futurs ainsi que l’offre et la demande, et souvent l’utiliser pour fixer le prix des contrats d’options.

La volatilité implicite n’est pas la même que la volatilité historique, également appelée volatilité réalisée ou volatilité statistique. Le chiffre de volatilité historique mesurera les changements passés du marché et leurs résultats réels.

Points clés à retenir

  • La volatilité implicite est la prévision du marché d’un mouvement probable du prix d’un titre.
  • La volatilité implicite est souvent utilisée pour fixer le prix des contrats d’options: une volatilité implicite élevée se traduit par des options avec des primes plus élevées et vice versa.
  • L’offre / demande et la valeur temps sont des facteurs déterminants majeurs pour le calcul de la volatilité implicite.
  • La volatilité implicite augmente généralement sur les marchés baissiers et diminue lorsque le marché est haussier.

Comprendre la volatilité implicite

La volatilité implicite est la prévision du marché d’un mouvement probable du prix d’un titre. Il s’agit d’une mesure utilisée par les investisseurs pour estimer les fluctuations futures (volatilité) du prix d’un titre en fonction de certains facteurs prédictifs. La volatilité implicite, désignée par le symbole  σ  (sigma), peut souvent être considérée comme une approximation du risque de marché. Il est généralement exprimé en utilisant des pourcentages et des écarts-types sur un horizon temporel spécifié.

Lorsqu’elle est appliquée au marché boursier, la volatilité implicite augmente généralement sur les marchés baissiers, lorsque les investisseurs pensent que les cours des actions vont baisser avec le temps. IV diminue lorsque le marché est haussier et les investisseurs pensent que les prix augmenteront avec le temps. Les marchés baissiers sont considérés comme indésirables, donc plus risqués, pour la majorité des investisseurs en actions.

La volatilité implicite ne permet pas de prédire la direction dans laquelle le changement de prix se déroulera. Par exemple, une volatilité élevée signifie une grande variation des prix, mais le prix pourrait osciller à la hausse – très élevé – à la baisse – très faible – ou fluctuer entre les deux directions. Une faible volatilité signifie que le prix n’apportera probablement pas de changements importants et imprévisibles.

Volatilité implicite et options

options. L’achat de contrats d’options permet au détenteur d’acheter ou de vendre un actif à un prix spécifique pendant une période prédéterminée. La volatilité implicite se rapproche de la valeur future de l’option et la valeur actuelle de l’option est également prise en considération. Les options à forte volatilité implicite auront des primes plus élevées et vice versa.

Il est important de se rappeler que la volatilité implicite est basée sur la probabilité. Ce n’est qu’une estimation des prix futurs plutôt qu’une indication de ceux-ci. Même si les investisseurs tiennent compte de la volatilité implicite lorsqu’ils prennent des décisions d’investissement, cette dépendance a inévitablement un certain impact sur les prix eux-mêmes.

Il n’y a aucune garantie que le prix d’une option suivra le modèle prévu. Cependant, lors de l’examen d’un investissement, il est utile de prendre en compte les actions que les autres investisseurs prennent avec l’option, et la volatilité implicite est directement corrélée à l’opinion du marché, ce qui, à son tour, affecte le prix des options.



La volatilité implicite affecte également la tarification des instruments financiers sans options, comme un plafond de taux d’intérêt, qui limite le montant qu’un taux d’intérêt sur un produit peut être augmenté.

Modèles de tarification des options et IV

La volatilité implicite peut être déterminée en utilisant un modèle de tarification des options. C’est le seul facteur du modèle qui ne soit pas directement observable sur le marché. Au lieu de cela, le modèle mathématique de tarification des options utilise d’autres facteurs pour déterminer la volatilité implicite et la prime de l’  option.

Le modèle Black-Scholes, un modèle de tarification des options largement utilisé et bien connu, prend en compte le cours actuel des actions, le prix d’exercice des options, le délai avant l’expiration (exprimé en pourcentage d’un an) et les taux d’intérêt sans risque. Le modèle Black-Scholes calcule rapidement n’importe quel nombre de prix d’options. Cependant, il ne peut pas calculer avec précision les options américaines, car il ne considère que le prix à la date d’expiration d’une option. Les options américaines sont celles que le propriétaire peut exercer à tout moment jusqu’au jour d’expiration inclus.

Le modèle binomial, quant à lui, utilise un diagramme en arbre avec la volatilité prise en compte à chaque niveau pour montrer tous les chemins possibles que le prix d’une option peut emprunter, puis travaille en arrière pour déterminer un prix. L’avantage de ce modèle est que vous pouvez le revoir à tout moment pour la possibilité d’ un exercice précoce. L’exercice précoce consiste à exécuter les actions du contrat à son prix d’exercice avant l’expiration du contrat. L’exercice précoce ne se produit que dans les options de style américain. Cependant, les calculs impliqués dans ce modèle prennent beaucoup de temps à déterminer, ce modèle n’est donc pas le meilleur dans les situations précipitées.

Facteurs affectant la volatilité implicite

Tout comme pour le marché dans son ensemble, la volatilité implicite est sujette à des changements imprévisibles. L’offre et la demande sont des facteurs déterminants majeurs de la volatilité implicite. Lorsqu’un actif est en forte demande, le prix a tendance à augmenter. Il en va de même pour la volatilité implicite, qui conduit à une prime d’option plus élevée en raison de la nature risquée de l’option.

L’inverse est également vrai. Lorsqu’il y a beaucoup d’offre mais pas assez de demande du marché, la volatilité implicite diminue et le prix de l’option devient moins cher.

Un autre facteur influant sur la prime est la valeur temporelle de l’option, ou le délai avant l’expiration de l’option. Une option à court terme se traduit souvent par une faible volatilité implicite, tandis qu’une option à long terme a tendance à entraîner une volatilité implicite élevée. La différence réside dans le temps restant avant l’expiration du contrat. Puisqu’il y a un temps plus long, le prix a une période prolongée pour passer à un niveau de prix favorable par rapport au prix d’exercice.

Avantages et inconvénients de l’utilisation de la volatilité implicite

La volatilité implicite aide à quantifier le sentiment du marché. Il estime la taille du mouvement qu’un actif peut prendre. Cependant, comme mentionné précédemment, il n’indique pas la direction du mouvement. Les souscripteurs d’options utiliseront des calculs, y compris la volatilité implicite pour fixer le prix des contrats d’options. En outre, de nombreux investisseurs se pencheront sur l’IV lorsqu’ils choisiront un investissement. Pendant les périodes de forte volatilité, ils peuvent choisir d’investir dans des secteurs ou des produits plus sûrs.

La volatilité implicite ne repose pas sur les fondamentaux sous-jacents aux actifs du marché, mais uniquement sur le prix. En outre, des nouvelles ou des événements défavorables tels que des guerres ou des catastrophes naturelles peuvent avoir un impact sur la volatilité implicite.

Avantages

  • Quantifie le sentiment du marché, l’incertitude
  • Aide à définir les prix des options
  • Détermine la stratégie de trading

Les inconvénients

  • Basé uniquement sur les prix, pas sur les fondamentaux
  • Sensible aux facteurs inattendus, aux actualités
  • Prédit le mouvement, mais pas la direction

Exemple du monde réel

Les traders et les investisseurs utilisent des graphiques pour analyser la volatilité implicite. L’indice de volatilité (VIX )du Chicago Board Options Exchange (CBOE) est un outil particulièrement populaire. Créé par le Chicago Board Options Exchange (CBOE), le VIX est un indice de marché en temps réel. L’indice utilise les données de prix des options d’indice S&P 500 quasi-datées et proches de la monnaie pour projeter les anticipations de volatilité au cours des 30 prochains jours.

Les investisseurs peuvent utiliser le VIX pour comparer différents titres ou pour évaluer la volatilité du marché boursier dans son ensemble et élaborer des stratégies de négociation en conséquence.

Questions fréquemment posées

Pourquoi la volatilité implicite est-elle importante?

La volatilité future est l’un des éléments nécessaires aux modèles de tarification des options. L’avenir, cependant, est inconnu. Les niveaux de volatilité réels révélés par les prix des options sont donc la meilleure estimation du marché de ces hypothèses. Si quelqu’un a une vision différente de la volatilité future par rapport à la volatilité implicite du marché, il peut acheter des options (s’il pense que la volatilité future sera plus élevée) ou vendre des options (si elle sera plus faible).

Comment la volatilité implicite est-elle calculée?

Étant donné que la volatilité implicite est intégrée dans le prix d’une option, il faut réorganiser une formule de modèle de tarification des options pour résoudre la volatilité au lieu du prix (puisque le prix actuel est connu sur le marché).

Comment les variations de la volatilité implicite affectent-elles les prix des options?

Indépendamment du fait qu’une option soit une option d’achat ou de vente, son prix, ou sa prime, augmentera à mesure que la volatilité implicite augmente. En effet, la valeur d’une option est basée sur la probabilité qu’elle se termine dans la monnaie (ITM). Étant donné que la volatilité mesure l’ampleur des mouvements de prix, plus il y a de volatilité, plus les grands mouvements de prix futurs devraient être – et par conséquent, plus une option finira probablement l’IMT.

Toutes les options d’une série auront-elles la même volatilité implicite?

Non pas forcément. Les options de vente à la baisse ont tendance à être plus demandées par les investisseurs comme couverture contre les pertes. En conséquence, ces options sont souvent achetées plus haut sur le marché qu’un appel à la hausse comparable (sauf parfois si l’action est une cible de prise de contrôle). En conséquence, il y a plus de volatilité implicite dans les options avec des grèves à la baisse qu’à la hausse. C’est ce qu’on appelle le biais de volatilité ou « sourire ».

 

Adblock
detector