Quels sont les fondamentaux des actions?

Nous entendons le mot fondamentaux presque quotidiennement. Des analystes, des dirigeants et des investisseurs apparaissent quotidiennement sur CNBC pour parler des fondamentaux d’une action. Les gestionnaires de fonds parlent toujours de la façon dont cette action ou celle-ci a des fondamentaux solides. Il y a aussi des traders qui, à leur tour, proclament que les fondamentaux n’ont pas vraiment d’importance et que les investisseurs devraient plutôt se fier aux mérites techniques d’une action. Mais, que sont-ils exactement? Poursuivez votre lecture pour découvrir quelques-uns des fondamentaux sur les fondamentaux des actions.

Points clés à retenir

  • L’analyse fondamentale consiste à examiner toutes les données susceptibles d’avoir un impact sur le prix ou la valeur perçue d’une action.
  • Certains des principes fondamentaux des actions comprennent les flux de trésorerie, le rendement des actifs et un endettement prudent.
  • Effectuer une analyse fondamentale peut être difficile car il faut fouiller dans les états financiers pour savoir quand le cours de l’action est erroné.

Fondamentaux des fondamentaux des actions

Dans les termes les plus larges, l’ analyse fondamentale consiste à examiner toutes les données qui devraient avoir un impact sur le prix ou la valeur perçue d’une action. Il s’agit, bien sûr, de tout ce qui est mis à part les schémas commerciaux de l’action elle-même. Comme son nom l’indique, cela signifie passer aux bases.

L’analyse fondamentale se concentre sur la création d’un portrait d’une entreprise, l’identification de la valeur fondamentale de ses actions et l’achat ou la vente de l’action sur la base de ces informations. Certains des indicateurs couramment utilisés pour évaluer les fondamentaux de l’entreprise comprennent:

  • Des flux de trésorerie
  • Le rendement des actifs
  • Engrenage conservateur
  • Historique de la rétention des bénéfices pour financer la croissance future
  • La solidité de la gestion du capital pour maximiser les bénéfices et les rendements des actionnaires

L’approche fondamentale

Les analystes fondamentaux ont une approche prudente pour analyser la performance des actions. Ils examinent une variété de facteurs qui, selon eux, influencent la performance d’une action. Il s’agit notamment de l’industrie dans son ensemble, de la concurrence, de la structure de gestion d’une entreprise, de ses revenus et de ses revenus, ainsi que de son potentiel de croissance. Toutes les données sont publiques et facilement accessibles, généralement par le biais des états financiers d’ une entreprise. L’objectif est, en fin de compte, d’identifier quelles actions sont évaluées correctement – et incorrectement – par le marché.

Pour vous aider à le visualiser, utilisons l’analogie suivante. Considérez la bourse comme un centre commercial, où les stocks sont les articles à vendre dans les points de vente au détail. Ils visent uniquement les produits du centre commercial. Les acheteurs sont considérés comme un troupeau peu fiable et émotionnel sans aucune idée de la valeur réelle des produits à vendre. Les analystes fondamentaux se déplacent lentement dans les magasins à la recherche des meilleures offres. Une fois que la foule quittera les PJ, elle examinera de plus près ceux qui ont été ignorés.

Les analystes fondamentaux peuvent tenter de déterminer la valeur de rebut du PC dépouillé de son disque dur, de ses cartes mémoire, de son moniteur et de son clavier. En bourse, cela s’apparente au calcul de la valeur comptable, ou prix de liquidation, d’une entreprise. Ces analystes examinent également de très près la qualité du PC. Cela va-t-il durer ou va-t-il s’effondrer d’ici un an? Les analystes fondamentaux examineront les spécifications, examineront la garantie du fabricant et consulteront les rapports des consommateurs. De même, les analystes boursiers vérifient la stabilité financière du bilan d’une entreprise.

Ensuite, les analystes fondamentaux peuvent essayer de comprendre les performances du PC en termes, par exemple, de puissance de traitement, de mémoire ou de résolution d’image. Ce sont comme les prévisions de bénéfices et de dividendes identifiés à partir du compte de résultat d’une entreprise. Enfin, les analystes fondamentaux rassembleront toutes les données et trouveront la valeur intrinsèque, ou valeur indépendante du prix de vente actuel. Si le prix de vente est inférieur à la valeur intrinsèque calculée, les fondamentalistes achèteront des PC. Sinon, ils vendront les PC qu’ils possèdent déjà ou attendront que les prix baissent avant d’en acheter davantage.

Les bons fondamentaux n’équivalent pas aux profits

Effectuer une analyse fondamentale peut demander beaucoup de travail. Mais c’est, sans doute, la source de son attrait. En prenant la peine de fouiller dans les états financiers d’une entreprise et d’évaluer ses perspectives d’avenir, les investisseurs peuvent en apprendre suffisamment pour savoir quand le cours de l’action est erroné. Ces investisseurs consciencieux sont capables de repérer les erreurs du marché et de se faire de l’argent. Dans le même temps, l’achat d’entreprises en fonction de la valeur intrinsèque à long terme protège les investisseurs des dangers des fluctuations quotidiennes du marché.

Cependant, le fait que l’analyse fondamentale montre qu’une action est sousévaluée ne garantit pas qu’elle se négociera à sa valeur intrinsèque de sitôt. Les choses ne sont pas si simples. En réalité, le comportement réel du cours des actions remet sans cesse en question presque toutes les actions, et même l’investisseur le plus indépendant d’esprit peut commencer à douter des mérites de l’analyse fondamentale. Il n’y a pas de formule magique pour déterminer la valeur intrinsèque.



Le simple fait que l’analyse fondamentale montre qu’une action est sous-évaluée ne garantit pas qu’elle se négociera à sa valeur intrinsèque dans un proche avenir.

Lorsque le marché boursier est en plein essor, il est facile pour les investisseurs de se tromper en pensant qu’ils ont le don de choisir les gagnants. Mais lorsque le marché baisse et que les perspectives sont incertaines, les investisseurs ne peuvent pas compter sur la chance. Ils ont en fait besoin de savoir ce qu’ils font.

Analyse fondamentale vs analyse technique

L’analyse fondamentale est très différente de sa cousine, l’analyse technique. Lorsque l’ analyse fondamentale se concentre sur la mesure de la valeur intrinsèque d’une action, les concentrés d’analyse technique uniquement sur l’historique de négociation et le prix d’un stock en regardant des signaux de trading et d’ autres outils d’ analyse pour évaluer la force ou la faiblesse d’un stock.

Les analystes techniques estiment que les performances passées d’une action – son prix et son activité de négociation – peuvent aider à déterminer où elle ira dans le futur. Essentiellement, la théorie de l’analyse technique est enracinée dans le fait que le mouvement des prix n’est pas aléatoire. Au lieu de cela, il croit que les modèles et les tendances sont identifiables et se répètent au fil du temps.

Pour le démontrer, revenons à l’analogie ci-dessus. Les analystes techniques ignorent les produits à vendre. Au lieu de cela, ils surveillent la foule pour savoir quoi acheter. Ainsi, si un analyste technique remarque que des acheteurs se rassemblent dans un magasin d’informatique, il essaiera d’acheter autant de PC que possible, pariant que la demande croissante fera grimper les prix des PC.

La ligne de fond

Les investisseurs peuvent faire beaucoup pour en savoir plus sur les fondamentaux. Les investisseurs qui retroussent leurs manches et s’attaquent à la terminologie, aux outils et aux techniques de l’analyse fondamentale bénéficieront d’une plus grande confiance dans l’utilisation des informations financières et, en même temps, deviendront probablement de meilleurs sélecteurs de titres. À tout le moins, les investisseurs auront une meilleure idée de ce que cela signifie lorsque quelqu’un recommande une action sur des fondamentaux solides.