Introduction aux modèles de prix de l’analyse technique

Table des matières

Développer

  • Lignes de tendance dans l’analyse technique
  • Modèles de continuation
  • Modèles d’inversion
  • La ligne de fond

Dans l’analyse technique, les transitions entre les tendances à la hausse et à la baisse sont souvent signalées par les tendances des prix. Par définition, un modèle de prix est une configuration reconnaissable du mouvement des prix qui est identifiée à l’aide d’une série de lignes de tendance et / ou de courbes.

Lorsqu’un modèle de prix signale un changement de direction de tendance, on parle de modèle d’ inversion; un modèle de continuation se produit lorsque la tendance se poursuit dans sa direction actuelle après une brève pause.

Les analystes techniques utilisent depuis longtemps les modèles de prix pour examiner les mouvements actuels et prévoir les mouvements futurs du marché.

Points clés à retenir

  • Les modèles sont les formations distinctives créées par les mouvements des prix des titres sur un graphique et constituent le fondement de l’analyse technique.
  • Un modèle est identifié par une ligne qui relie des points de prix communs, tels que les prix de clôture ou des hauts ou des bas, pendant une période de temps spécifique.
  • Les analystes techniques et les chartistes cherchent à identifier des modèles comme un moyen d’anticiper la direction future du prix d’un titre.
  • Ces modèles peuvent être aussi simples que des lignes de tendance et aussi complexes que des formations à double tête et épaules.

Lignes de tendance dans l’analyse technique

Étant donné que les modèles de prix sont identifiés à l’aide d’une série de lignes et / ou de courbes, il est utile de comprendre les lignes de tendance et de savoir comment les dessiner. Les courbes de tendance aident les analystes techniques à repérer les zones de pics descendants (hauts) ou de creux ascendants (bas).

Une ligne de tendance orientée vers le haut, ou une ligne de tendance haussière, se produit là où les prix connaissent des hauts et des bas plus élevés. La ligne de tendance ascendante est dessinée en reliant les plus bas ascendants. À l’inverse, une ligne de tendance orientée vers le bas, appelée ligne de tendance baissière, se produit là où les prix connaissent des hauts et des bas plus bas.

Les lignes de tendance varieront en apparence en fonction de la partie de la barre de prix utilisée pour «relier les points». Bien qu’il existe différentes écoles de pensée concernant la partie de la barre de prix à utiliser, le corps de la barre de bougie – et non les mèches minces au-dessus et au-dessous du corps de la bougie – représente souvent l’endroit où la majorité de l’ action des prix s’est produite et peut donc fournir un point plus précis sur lequel tracer la ligne de tendance, en particulier sur les graphiques intrajournaliers où des «valeurs aberrantes» (points de données qui se situent bien en dehors de la plage «normale») peuvent exister.

Sur les graphiques quotidiens, les chartistes utilisent souvent les cours de clôture, plutôt que des hauts ou des bas, pour tracer des lignes de tendance, car les cours de clôture représentent les traders et les investisseurs prêts à détenir une position pendant la nuit ou pendant un week-end ou un jour férié. Les courbes de tendance avec trois points ou plus sont généralement plus valides que celles basées sur deux points seulement.

  • Les tendances haussières se produisent là où les prix atteignent des sommets et des creux plus élevés. Les lignes de tendance à la hausse relient au moins deux des plus bas et affichent des niveaux de support inférieurs au prix.
  • Les tendances à la baisse se produisent là où les prix atteignent des sommets et des bas plus bas. Les lignes de tendance baissières relient au moins deux des sommets et indiquent des niveaux de résistance supérieurs au prix.
  • La consolidation, ou un marché latéral, se produit lorsque le prix oscille entre une fourchette supérieure et inférieure, entre deux lignes de tendance parallèles et souvent horizontales.

Modèles de continuation

Un modèle de prix qui dénote une interruption temporaire d’une tendance existante est connu sous le nom de modèle de continuation.

Un modèle de continuation peut être considéré comme une pause pendant une tendance dominante – une période pendant laquelle les taureaux reprennent leur souffle pendant une tendance haussière, ou lorsque les ours se détendent pendant un moment pendant une tendance baissière. Pendant qu’une tendance de prix se forme, il n’y a aucun moyen de dire si la tendance se poursuivra ou s’inversera. En tant que tel, une attention particulière doit être accordée aux lignes de tendance utilisées pour dessiner la structure des prix et si les prix cassent au-dessus ou en dessous de la zone de continuation. Les analystes techniques recommandent généralement de supposer qu’une tendance se poursuivra jusqu’à ce qu’il soit confirmé qu’elle s’est inversée.

En général, plus le modèle de prix met du temps à se développer et plus le mouvement de prix dans le modèle est important, plus le mouvement est important une fois que les prix sont passés au-dessus ou au-dessous de la zone de continuation.

Si le prix continue sa tendance, le modèle de prix est connu comme un modèle de continuation. Les modèles de continuation courants comprennent:

  • Fanions, construits à l’aide de deux lignes de tendance convergentes
  • Drapeaux, dessinés avec deux courbes de tendance parallèles
  • Wedges, construits avec deux lignes de tendance convergentes, où les deux sont inclinés vers le haut ou vers le bas

Fanions

Les fanions sont dessinés avec deux lignes de tendance qui finissent par converger. Une caractéristique clé des fanions est que les lignes de tendance se déplacent dans deux directions, c’est-à-dire que l’une sera une ligne de tendance descendante et l’autre une ligne de tendance ascendante. La figure ci-dessous montre un exemple de fanion. Souvent, le volume diminuera pendant la formation du fanion, suivi d’une augmentation lorsque le prix finira par éclater.

Drapeaux

marché à tendance baissière; un drapeau avec un biais à la baisse montre une rupture pendant un marché à tendance haussière. En règle générale, la formation du drapeau s’accompagne d’une période de baisse du volume, qui se rétablit lorsque le prix sort de la formation du drapeau.

Cales

Les coins sont similaires aux fanions en ce qu’ils sont dessinés à l’aide de deux lignes de tendance convergentes; cependant, un coin se caractérise par le fait que les deux lignes de tendance évoluent dans la même direction, à la hausse ou à la baisse. Un coin incliné vers le bas représente une pause pendant une tendance haussière; un coin qui est incliné vers le haut montre une interruption temporaire pendant un marché en baisse. Comme pour les fanions et les drapeaux, le volume diminue généralement pendant la formation du motif, pour augmenter uniquement une fois que le prix est supérieur ou inférieur au motif de coin.

Triangles

Les triangles sont parmi les modèles de graphique les plus populaires utilisés dans triangles symétriques, triangles ascendants et triangles décroissant. Ces modèles de graphiques peuvent durer de quelques semaines à plusieurs mois.

Les triangles symétriques se produisent lorsque deux lignes de tendance convergent l’une vers l’autre et signalent uniquement qu’une cassure est susceptible de se produire, et non la direction. Les triangles ascendants sont caractérisés par une ligne de tendance supérieure plate et une ligne de tendance inférieure ascendante et suggèrent qu’une cassure plus élevée est probable, tandis que les triangles descendants ont une ligne de tendance inférieure plate et une ligne de tendance supérieure descendante suggérant qu’une rupture est susceptible de se produire. L’ampleur des évasions ou des pannes est généralement la même que la hauteur du côté vertical gauche du triangle, comme illustré dans la figure ci-dessous.

Coupe et poignées

La coupe et la poignée sont un modèle de continuation haussière où une tendance à la hausse s’est interrompue, mais se poursuivra lorsque le modèle sera confirmé. La partie «tasse» du motif doit être une forme en «U» qui ressemble à l’arrondi d’un bol plutôt qu’une forme en «V» avec des sommets égaux des deux côtés de la tasse.

La «poignée» se forme sur le côté droit de la coupe sous la forme d’un petit retrait qui ressemble à un motif de drapeau ou de fanion. Une fois la poignée terminée, le titre peut atteindre de nouveaux sommets et reprendre sa tendance à la hausse. Une tasse et une poignée sont illustrées dans la figure ci-dessous.

Modèles d’inversion

Un modèle de prix qui signale un changement dans la tendance dominante est connu sous le nom de modèle d’inversion. Ces modèles signifient des périodes où les taureaux ou les ours se sont essoufflés. La tendance établie s’arrêtera puis se dirigera dans une nouvelle direction à mesure qu’une nouvelle énergie émergera de l’autre côté (taureau ou ours).

Par exemple, une tendance haussière soutenue par l’enthousiasme des taureaux peut faire une pause, signifiant même la pression des taureaux et des ours, puis finalement céder la place aux ours. Cela se traduit par un changement de tendance à la baisse.

Les inversions qui se produisent au sommet du marché sont connues sous le nom de modèles de distribution, où l’instrument de négociation est vendu avec plus d’enthousiasme qu’acheté. À l’inverse, les inversions qui se produisent au plus bas du marché sont connues sous le nom de modèles d’accumulation, où l’instrument de négociation devient plus activement acheté que vendu. Comme pour les modèles de continuation, plus le modèle met du temps à se développer et plus le mouvement des prix est important dans le modèle, plus le mouvement attendu est important une fois que le prix éclate.

Lorsque le prix s’inverse après une pause, le modèle de prix est connu sous le nom de modèle d’inversion. Voici des exemples de modèles d’inversion courants:

  • Tête et épaules, signalant deux mouvements de prix plus petits entourant un mouvement plus grand
  • Double Tops, représentant un swing à court terme, suivi d’une tentative infructueuse de franchir le même niveau de résistance
  • Double Bottoms, montrant un swing bas à court terme, suivi d’une autre tentative infructueuse de passer sous le même niveau de support

Tête et épaules

Les motifs de la tête et des épaules peuvent apparaître au sommet ou au bas du marché sous la forme d’une série de trois poussées: un sommet ou un creux initial, suivi d’un deuxième et plus grand, puis d’une troisième poussée qui imite la première.

Une tendance haussière interrompue par un motif haut de la tête et des épaules peut subir un renversement de tendance, entraînant une tendance à la baisse. À l’inverse, une tendance à la baisse qui se traduit par un bas de la tête et des épaules (ou une tête et des épaules inverses ) connaîtra probablement un renversement de tendance à la hausse.

Des lignes de tendance horizontales ou légèrement inclinées peuvent être dessinées en reliant les pics et les creux qui apparaissent entre la tête et les épaules, comme illustré dans la figure ci-dessous. Le volume peut baisser au fur et à mesure que le modèle se développe et rebondir une fois que le prix est passé au-dessus (dans le cas d’un bas de la tête et des épaules) ou au-dessous (dans le cas d’un haut de la tête et des épaules) de la ligne de tendance.

Haut double

Les doubles hauts et bas signalent les zones où le marché a fait deux tentatives infructueuses pour franchir un niveau de support ou de résistance. Dans le cas d’un double sommet, qui ressemble souvent à la lettre M, une poussée initiale jusqu’à un niveau de résistance est suivie d’une deuxième tentative ratée, entraînant un renversement de tendance.

Un double fond, en revanche, ressemble à la lettre W et se produit lorsque le prix tente de franchir un niveau de support, est refusé et fait une deuxième tentative infructueuse de franchir le niveau de support. Cela se traduit souvent par un renversement de tendance, comme le montre la figure ci-dessous.

Les hauts et les bas triples sont des motifs inversés qui ne sont pas aussi répandus que la tête et les épaules ou les doubles hauts ou les doubles bas. Mais, ils agissent de la même manière et peuvent être un signal de trading puissant pour un renversement de tendance. Les modèles se forment lorsqu’un prix teste le même niveau de support ou de résistance trois fois et est incapable de percer.

Lacunes

Des écarts se produisent lorsqu’il y a un espace vide entre deux périodes de négociation qui est causé par une augmentation ou une diminution significative du prix. Par exemple, une action peut clôturer à 5,00 $ et ouvrir à 7,00 $ après des bénéfices positifs ou d’autres nouvelles.

Il existe trois principaux types d’écarts: les écarts de rupture, les écarts d’ emballement et les écarts d’ épuisement. Des écarts de rupture se forment au début d’une tendance, des écarts de rupture se forment au milieu d’une tendance et des écarts d’épuisement vers la fin de la tendance.

La ligne de fond

Les modèles de prix sont souvent observés lorsque le prix «prend une pause», ce qui signifie des zones de consolidation qui peuvent entraîner la poursuite ou l’inversion de la tendance dominante. Les lignes de tendance sont importantes pour identifier ces modèles de prix qui peuvent apparaître dans des formations telles que des drapeaux, des fanions et des doubles sommets.

Le volume joue un rôle dans ces modèles, diminuant souvent pendant la formation du modèle, et augmentant lorsque le prix s’écarte du modèle. Les analystes techniques recherchent des modèles de prix pour prévoir le comportement futur des prix, y compris les continuations et les inversions de tendance.