DMI ouvre la voie aux profits

Table des matières
Développer

  • Lignes de tendance DMI
  • Signaux directionnels DMI
  • Momentum DMI
  • Pivots DMI
  • DMI et volatilité des prix
  • La ligne de fond

L’objectif principal du trader de tendance est d’acheter ou de vendre un actif dans le sens de la tendance. La lecture des signaux directionnels à partir du seul prix de l’actif peut être difficile et souvent trompeuse, car le prix oscille normalement dans les deux sens et change de caractère entre les périodes de volatilité faible et élevée.

L’ indicateur de mouvement directionnel (également connu sous le nom d’indice de mouvement directionnel ou DMI) est un outil précieux pour évaluer la direction et la force des prix. Il a été créé en 1978 par J. Welles Wilder, qui a également créé le populaire indice de force relative  (RSI). Le DMI est particulièrement utile pour les stratégies de trading de tendance car il fait la différence entre les tendances fortes et faibles, permettant au trader de n’entrer que dans celles qui ont un élan réel. DMI fonctionne sur tous les délais et peut être appliqué à tout véhicule sous-jacent (actions, fonds communs de placement, fonds négociés en bourse, contrats à terme, matières premières et devises).

Bien que ses calculs soient quelque peu compliqués, DMI vous indique quand être long ou court. Ici, nous allons expliquer comment analyser l’indicateur DMI en détail et vous montrer quelles informations il peut révéler pour vous aider à réaliser de meilleurs profits.

Lignes de tendance DMI

Le DMI est une moyenne mobile de l’expansion de la plage sur une période donnée (la valeur par défaut est de 14 jours). L’ indicateur de mouvement directionnel positif (+ DMI) mesure la force avec laquelle le prix se déplace à la hausse; l’ indicateur de mouvement directionnel négatif (-DMI) mesure la force de la baisse des prix. Les deux lignes reflètent la force respective des taureaux par rapport aux ours.

Chaque DMI est représenté par une ligne distincte (voir Figure 1). Tout d’abord, regardez pour voir laquelle des deux lignes DMI est en haut. Certains traders à court terme appellent cela le DMI dominant. Le DMI dominant est plus fort et plus susceptible de prédire la direction du prix. Pour que les acheteurs et les vendeurs changent de position dominante, les lignes doivent se croiser.

Un croisement se produit lorsque le DMI en bas traverse le DMI dominant en haut. Les croisements peuvent sembler être un signal évident pour aller long / court, mais de nombreux traders à court terme attendront d’autres indicateurs pour confirmer les signaux d’entrée ou de sortie pour augmenter leurs chances de faire un commerce rentable. Les croisements des lignes DMI sont souvent peu fiables car ils donnent souvent de faux signaux lorsque la volatilité est faible et des signaux tardifs lorsque la volatilité est élevée. Considérez les croisements comme la première indication d’un changement de direction potentiel.

Dans la figure 1, le + DMI et -DMI sont représentés sous forme de lignes séparées. Il y a plusieurs faux croisements (point 1) et un croisement au point 2 qui conduit à une tendance haussière avec + DMI dominant. (Remarque: DMI est normalement tracé dans la même fenêtre avec l’indicateur ADX, qui n’est pas affiché.)

Signaux directionnels DMI

Le DMI est utilisé pour confirmer l’ action des prix (voir Figure 2). Le + DMI se déplace généralement en synchronisation avec le prix, ce qui signifie que le + DMI augmente lorsque le prix augmente, et il diminue lorsque le prix baisse. Il est important de noter que le -DMI se comporte de manière opposée et se déplace dans le sens contraire du prix. Le -DMI augmente lorsque le prix baisse, et il diminue lorsque le prix augmente. Cela prend un peu de temps pour s’y habituer. N’oubliez pas que la force d’un mouvement de prix à la hausse ou à la baisse est toujours enregistrée par un pic dans la ligne DMI respective.

La lecture des signaux directionnels est facile. Lorsque le + DMI est dominant et à la hausse, la direction des prix est à la hausse. Lorsque le -DMI est dominant et en hausse, la direction des prix est à la baisse. Mais la force du prix doit également être prise en compte. La force du DMI varie d’un minimum de 0 à un maximum de 100. Plus la valeur du DMI est élevée, plus la variation des prix est forte. Les valeurs DMI supérieures à 25 prix moyen sont directionnellement fortes. Les valeurs DMI inférieures à 25 prix moyen sont directionnellement faibles.

Dans la figure 2, le DMI est faible au point 1 et le prix est instable. Le + DMI monte fortement au-dessus de 25 au point 2 et la tendance haussière suit. Notez comment + DMI se déplace avec le prix au point 3 et -DMI se déplace dans le sens contraire du prix au point 4.

Momentum DMI

La grande caractéristique de DMI est la capacité de voir la pression d’achat et de vente en même temps, ce qui permet de déterminer la force dominante avant d’entrer dans une transaction. La force d’un swing high (taureaux) se reflète dans le pic + DMI, et la force d’un swing low (baissier) est visible dans le pic -DMI. La force relative des pics du DMI indique la dynamique des prix et fournit des signaux opportuns pour les décisions commerciales. Lorsque les acheteurs sont plus forts que les vendeurs, les pics + DMI seront supérieurs à 25 et les pics -DMI seront inférieurs à 25. Cela se traduit par une forte tendance haussière. Mais lorsque les vendeurs sont plus forts que les acheteurs, les pics -DMI seront supérieurs à 25 et les pics + DMI seront inférieurs à 25. Dans ce cas, la tendance sera à la baisse.

La capacité du prix à évoluer dépend de la force continue du DMI dominant. Une forte tendance haussière montrera une série de pics à la hausse + DMI qui restent au-dessus du -DMI pendant de longues périodes (Figure 3). Le contraire est vrai pour les fortes tendances à la baisse. Lorsque les deux lignes DMI sont inférieures à 25 et se déplacent latéralement, il n’y a pas de force dominante et les échanges de tendance ne sont pas appropriés. Cependant, les meilleures tendances commencent après de longues périodes où les lignes DMI se croisent sous le niveau 25. Une configuration commerciale à faible risque se produira après que DMI se développe au-dessus du niveau 25 et que le prix pénètre dans le support / la résistance.

Dans la figure 3, le + DMI passe au-dessus de 25 au point 1 et reste au-dessus du -DMI à mesure que la tendance haussière se développe. Notez l’absence de tout crossover par -DMI pendant la tendance haussière. Ici, les acheteurs sont forts (+ DMI> 25) et les vendeurs sont faibles (-DMI <25).

Pivots DMI

Les lignes DMI pivotent ou changent de direction lorsque le prix change de direction. Un concept important des pivots DMI est qu’ils doivent être en corrélation avec les pivots structurels en termes de prix. Lorsque le prix fait un pivot haut, le + DMI fera un pivot haut. Lorsque le prix fait un pivot bas, le -DMI fera un pivot haut (rappelez-vous, -DMI se déplace dans le sens contraire du prix).

La corrélation entre les pivots DMI et les pivots de prix est importante pour lire la dynamique des prix. De nombreux traders à court terme surveillent le prix et l’indicateur pour évoluer ensemble dans la même direction ou pour des moments où ils divergent. Une méthode pour confirmer la tendance haussière d’un actif consiste à trouver des scénarios lorsque le prix fait monter un nouveau pivot et que le + DMI atteint un nouveau sommet. A l’inverse, un nouveau point bas de pivot combiné à un nouveau plus haut sur le -DMI est utilisé pour confirmer une tendance baissière. C’est généralement un signal pour trader dans le sens de la tendance ou une cassure de tendance.

La divergence, en revanche, se produit lorsque le DMI et le prix sont en désaccord ou ne se confirment pas. Un exemple est lorsque le prix atteint un nouveau sommet, mais pas le + DMI. La divergence est généralement un avertissement pour gérer le risque, car elle signale un changement de force de swing et précède généralement un retracement  ou une inversion.

La figure 4 montre un exemple de concordance entre le prix et l’indicateur (point 1), où le prix fait un nouveau sommet et + DMI fait un nouveau sommet, signalant une entrée longue. Il y a aussi un exemple de divergence (point 2), où le prix fait un nouveau plus haut et le + DMI, bien qu’il monte, ne le fait pas; le résultat est un retracement de tendance au point 3.

DMI et volatilité des prix

Les lignes DMI sont une bonne référence pour la volatilité des prix. Le prix passe par des cycles répétés de volatilité dans lesquels une tendance entre dans une période de consolidation, puis la consolidation entre dans une période de tendance. Lorsque le prix entre en consolidation, la volatilité diminue. La pression d’achat (demande) et la pression de vente (offre) sont relativement égales, de sorte que les acheteurs et les vendeurs s’accordent généralement sur la valeur de l’actif. Une fois que le prix s’est contracté dans une fourchette étroite, il augmentera à mesure que les acheteurs et les vendeurs ne s’entendent plus sur le prix. support dans une tendance baissière ou au-dessus de la résistance dans une tendance haussière. La volatilité augmente à mesure que le prix recherche un nouveau niveau de valeur convenu.

Les cycles de volatilité peuvent être identifiés en comparant les pentes des lignes DMI qui se déplacent dans des directions opposées chaque fois qu’une expansion ou une contraction de la plage se produit (Figure 4). De nombreux traders à court terme rechercheront des périodes où les lignes DMI s’éloignent les unes des autres et la volatilité augmente. Plus les lignes se séparent, plus la volatilité est forte. Les contractions se produisent lorsque les lignes se rapprochent et que la volatilité diminue. Les contractions précèdent les retracements, les consolidations ou les inversions.

Sur la figure 5, la première expansion au point 1 fait partie de la tendance baissière. La contraction ultérieure au point 2 conduit à un renversement qui commence par une autre expansion au point 3. La prochaine contraction au point 4 conduit à une consolidation des prix.

La ligne de fond

L’analyse des pics DMI correspond bien aux principes de tendance. Le prix d’un actif a tendance à augmenter lorsqu’il y a des pics de pivot plus élevés et des plus bas de pivot plus élevés. Lorsque des sommets plus élevés du prix sont accompagnés de sommets plus élevés en + DMI, la tendance est intacte et les haussiers se renforcent. Les hauts de pivot inférieurs et les bas de pivot inférieurs signifient une tendance à la baisse. Lorsque les pics -DMI atteignent des sommets plus élevés, les baissiers sont en contrôle et la pression de vente se renforce. Regarder le DMI pour la convergence / divergence de l’élan vous donne la confiance nécessaire pour rester avec la tendance lorsque le prix et le DMI sont d’accord et gérer le risque lorsqu’ils ne sont pas d’accord.

Les meilleures décisions de trading sont prises sur des signaux objectifs et non sur des émotions. Laissez le prix et le DMI vous dire s’il faut aller long, court ou simplement rester à l’écart. Vous pouvez utiliser DMI pour évaluer la force du mouvement des prix et voir les périodes de volatilité élevée et faible. DMI contient une mine d’informations qui peuvent identifier la bonne stratégie de profit, que vous soyez un taureau ou un ours.