17 avril 2021 19:14

Coût des marchandises vendues (COGS)

Quel est le coût des marchandises vendues (COGS)?

Le coût des biens vendus (COGS) fait référence aux coûts directs de production des biens vendus par une entreprise. Ce montant comprend le coût des matériaux et de la main-d’œuvre directement utilisés pour créer le bien. Il exclut les dépenses indirectes, telles que les coûts de distribution et les coûts de force de vente.

Le coût des marchandises vendues est également appelé «coût des ventes».

Points clés à retenir

  • Le coût des marchandises vendues (COGS) comprend tous les coûts et dépenses directement liés à la production des marchandises.
  • COGS exclut les coûts indirects tels que les frais généraux et les ventes et le marketing.
  • Le COGS est déduit des revenus (ventes) afin de calculer la marge brute et la marge brute. Un COGS plus élevé entraîne des marges plus faibles.
  • La valeur de COGS changera en fonction des normes comptables utilisées dans le calcul.

Formule et calcul pour COGS

Les stocks vendus figurent dans le compte de résultat sous le compte COGS. Le stock de début de l’année est le stock restant de l’année précédente, c’est-à-dire la marchandise qui n’a pas été vendue l’année précédente. Toute production ou achat supplémentaire effectué par une entreprise de fabrication ou de vente au détail est ajouté à l’inventaire de départ. À la fin de l’année, les produits non vendus sont soustraits de la somme des stocks de départ et des achats supplémentaires. Le chiffre final dérivé du calcul est le coût des marchandises vendues pour l’année.



COGS s’applique uniquement aux coûts directement liés à la production de biens destinés à la vente.

Le bilan a un compte appelé le compte des actifs courants. Sous ce compte se trouve un article appelé inventaire. Le bilan ne rend compte de la santé financière d’une entreprise qu’à la fin d’une période comptable. Cela signifie que la valeur d’inventaire enregistrée sous les actifs courants est l’inventaire final. Étant donné que l’inventaire de départ est l’inventaire qu’une entreprise a en stock au début de sa période comptable, cela signifie que l’inventaire de départ est également l’inventaire de fin de l’entreprise à la fin de la période comptable précédente.

Que vous dit le COGS?

Le COGS est une mesure importante sur les états financiers car il est soustrait des revenus d’une entreprise pour déterminer sa marge brute. Le profit brut est une mesure de rentabilité qui évalue l’efficacité d’une entreprise dans la gestion de sa main-d’œuvre et de ses approvisionnements dans le processus de production.

Étant donné que le COGS est un coût d’exploitation, il est comptabilisé en tant que dépense d’entreprise dans les comptes de résultat. Connaître le coût des marchandises vendues aide les analystes, les investisseurs et les gestionnaires à estimer le résultat net de l’entreprise. Si le COGS augmente, le revenu net diminuera. Bien que ce mouvement soit bénéfique aux fins de l’impôt sur le revenu, l’entreprise réalisera moins de bénéfices pour ses actionnaires. Les entreprises essaient ainsi de maintenir leur COGS bas afin que les bénéfices nets soient plus élevés.

Le coût des marchandises vendues (COGS) est le coût d’acquisition ou de fabrication des produits qu’une entreprise vend au cours d’une période, de sorte que les seuls coûts inclus dans la mesure sont ceux qui sont directement liés à la production des produits, y compris le coût de la main-d’œuvre., les matériaux et les frais généraux de fabrication. Par exemple, le COGS pour un constructeur automobile comprendrait les coûts des matériaux pour les pièces qui entrent dans la fabrication de la voiture plus les coûts de main-d’œuvre utilisés pour assembler la voiture. Le coût de l’envoi des voitures aux concessionnaires et le coût de la main-d’œuvre utilisée pour vendre la voiture seraient exclus.

De plus, les coûts encourus sur les voitures qui n’ont pas été vendues au cours de l’année ne seront pas inclus dans le calcul du COGS, que les coûts soient directs ou indirects. En d’autres termes, le COGS comprend le coût direct de production de biens ou de services achetés par les clients au cours de l’année.



En règle générale, si vous voulez savoir si une dépense relève du COGS, demandez: « Cette dépense aurait-elle été une dépense même si aucune vente n’avait été générée? »

Méthodes comptables et COGS

La valeur du coût des marchandises vendues dépend de la méthode de valorisation des stocks adoptée par une entreprise. Une entreprise peut utiliser trois méthodes pour enregistrer le niveau des stocks vendus au cours d’une période: premier entré, premier sorti (FIFO), dernier entré, premier sorti (LIFO) et la méthode du coût moyen.

FIFO

Les premiers produits achetés ou fabriqués sont vendus en premier.Étant donné que les prix ont tendance à augmenter avec le temps, une entreprise qui utilise la méthode FIFO vendra en premier ses produits les moins chers, ce qui se traduit par un COGS inférieur au COGS enregistré sous LIFO. Par conséquent, le revenu net selon la méthode FIFO augmente avec le temps.

LIFO

Les dernières marchandises ajoutées à l’inventaire sont vendues en premier. Pendant les périodes de hausse des prix, les marchandises dont les coûts sont plus élevés sont vendues en premier, ce qui entraîne un montant COGS plus élevé. Au fil du temps, le revenu net a tendance à diminuer.

Méthode du coût moyen

Le prix moyen de toutes les marchandises en stock, quelle que soit la date d’achat, est utilisé pour évaluer les marchandises vendues. La prise du coût moyen du produit sur une période de temps a un effet de lissage qui empêche COGS d’être fortement impacté par les coûts extrêmes d’une ou plusieurs acquisitions ou achats.

Méthode d’identification spéciale

La méthode d’identification spéciale utilise le coût spécifique de chaque unité si marchandise (également appelée inventaire ou marchandises) pour calculer le stock final et le COGS pour chaque période. Dans cette méthode, une entreprise sait précisément quel article a été vendu et le coût exact. En outre, cette méthode est généralement utilisée dans les industries qui vendent des objets uniques tels que des voitures, des biens immobiliers et des bijoux rares et précieux.

Exclusions de la déduction COGS

De nombreuses entreprises de services n’ont aucun coût des marchandises vendues. Le COGS n’est pas traité en détail dans les principes comptables généralement reconnus  (PCGR), mais le COGS est défini comme étant uniquement le coût des articles en stock vendus au cours d’une période donnée. Non seulement les entreprises de services n’ont pas de biens à vendre, mais les entreprises purement de services n’ont pas non plus de stocks. Si COGS ne figure pas dans le compte de résultat, aucune déduction ne peut être appliquée pour ces coûts.

Des exemples de sociétés de services purs incluent les cabinets comptables, les cabinets d’avocats, les évaluateurs immobiliers, les consultants en affaires, les danseurs professionnels, etc. Au lieu de cela, ils ont ce qu’on appelle le «coût des services», qui ne compte pas dans une déduction COGS.

Coût des revenus vs COGS

Les coûts des revenus  existent pour les services contractuels en cours qui peuvent inclure les matières premières, la main-d’œuvre directe, les frais d’expédition et les commissions payées aux employés des ventes. Cependant, ces articles ne peuvent pas être revendiqués comme COGS sans un produit fabriqué physiquement à vendre. Le site Web de l’IRS répertorie même quelques exemples d ‘«entreprises de services personnels» qui ne calculent pas le COGS sur leurs déclarations de revenus. Il s’agit notamment des médecins, des avocats, des charpentiers et des peintres.

De nombreuses entreprises de services ont des produits à vendre. Par exemple, les compagnies aériennes et les hôtels sont principalement des fournisseurs de services tels que le transport et l’hébergement, respectivement, mais ils vendent également des cadeaux, de la nourriture, des boissons et d’autres articles. Ces articles sont définitivement considérés comme des marchandises, et ces entreprises ont certainement des stocks de ces marchandises. Ces deux industries peuvent lister les COGS sur leurs déclarations de revenus et les réclamer à des fins fiscales.

Dépenses d’exploitation vs COGS

Les dépenses d’ exploitation et le coût des marchandises vendues (COGS) sont des dépenses que les entreprises engagent pour gérer leur entreprise. Cependant, les dépenses sont séparées sur le compte de résultat. Contrairement aux COGS, les dépenses d’exploitation (OPEX) sont des dépenses qui ne sont pas directement liées à la production de biens ou de services.

En règle générale, les frais de vente, frais généraux et administratifs (frais de vente, frais généraux et frais administratifs ) sont inclus dans les frais d’exploitation en tant qu’élément distinct. Les frais généraux et administratifs sont des dépenses qui ne sont pas directement liées à un produit, comme les frais généraux. Voici des exemples de dépenses d’exploitation:

  • Location
  • Utilitaires
  • Fournitures de bureau
  • Frais juridiques
  • Ventes et marketing
  • Paie
  • Frais d’assurance

Limitations de COGS

COGS peut facilement être manipulé par les comptables ou les gestionnaires qui cherchent à cuisiner les livres. Il peut être modifié par:

  • Allouer à l’inventaire des frais généraux de fabrication plus élevés que ceux encourus
  • Rabais exagérés
  • Surestimation des retours aux fournisseurs
  • Modification de la quantité d’inventaire en stock à la fin d’une période comptable
  • Surévaluer l’inventaire disponible
  • Ne pas radier les stocks obsolètes

Lorsque les stocks sont artificiellement gonflés, les COGS seront sous-déclarés, ce qui entraînera à son tour une marge bénéficiaire brute supérieure à la marge bénéficiaire brute réelle et, par conséquent, un revenu net gonflé.

Les investisseurs qui consultent les états financiers d’une entreprise peuvent repérer une comptabilité d’inventaire sans scrupules en vérifiant l’accumulation des stocks, comme l’augmentation des stocks plus rapidement que les revenus ou le total des actifs déclarés.

Exemple d’utilisation de COGS

À titre d’exemple historique, calculons le coût des marchandises vendues pour JC Penney (NYSE: JCP) pour l’ exercice fiscal (FY) terminé 2016. La première étape consiste à trouver l’inventaire de début et de fin sur le bilan de l’entreprise:

  • Inventaire de début: inventaire enregistré à l’exercice 2015 = 2,72 milliards de dollars
  • Inventaire de clôture : Inventaire enregistré pour l’exercice clos en 2016 = 2,85 milliards de dollars
  • Achats en 2016: en utilisant les informations ci-dessus = 8,2 milliards de dollars

En utilisant la formule pour COGS, nous pouvons calculer ce qui suit:

  • 2,72 $ + 8,2 – 2,85 = 8,07 milliards de dollars

Si nous regardons le compte de résultat 2016 de la société, nous voyons que le COGS déclaré est de 8,07 milliards de dollars, le chiffre exact que nous avons calculé ici.

Questions fréquemment posées

Comment calculez-vous le coût des marchandises vendues (COGS)?

Le coût des marchandises vendues (COGS) est calculé en additionnant les différents coûts directs nécessaires pour générer les revenus d’une entreprise. Surtout, le COGS est basé uniquement sur les coûts qui sont directement utilisés pour produire ces revenus, tels que les stocks de l’entreprise ou les coûts de main-d’œuvre qui peuvent être attribués à des ventes spécifiques. En revanche, les coûts fixes tels que les salaires des cadres, le loyer et les services publics ne sont pas inclus dans le COGS. L’inventaire est une composante particulièrement importante du COGS et les règles comptables permettent plusieurs approches différentes pour l’inclure dans le calcul.

Les salaires sont-ils inclus dans le COGS?

Le COGS n’inclut pas les salaires et autres frais généraux et administratifs. Cependant, certains types de coûts de main-d’œuvre peuvent être inclus dans le COGS, à condition qu’ils puissent être directement associés à des ventes spécifiques. Par exemple, une entreprise qui utilise des sous-traitants pour générer des revenus peut payer à ces sous-traitants une commission basée sur le prix facturé au client. Dans ce scénario, la commission gagnée par les entrepreneurs pourrait être incluse dans le COGS de l’entreprise, puisque ce coût de main-d’œuvre est directement lié aux revenus générés.

Comment l’inventaire affecte-t-il COGS?

En théorie, le COGS devrait inclure le coût de tous les stocks vendus au cours de la période comptable. Dans la pratique, cependant, les entreprises ne savent souvent pas exactement quelles unités de stock ont ​​été vendues. Au lieu de cela, ils s’appuient sur des méthodes comptables telles que les règles du premier entré , premier sorti (FIFO) et du dernier entré , premier sorti (LIFO) pour estimer la valeur des stocks réellement vendus au cours de la période. Si la valeur d’inventaire incluse dans COGS est relativement élevée, cela exercera une pression à la baisse sur la marge brute de l’entreprise. Pour cette raison, les entreprises choisissent parfois des méthodes comptables qui produiront un chiffre COGS inférieur, dans le but d’augmenter leur rentabilité déclarée.

 

Adblock
detector