17 avril 2021 21:37

Billets négociés en bourse (ETN)

Table des matières

Développer

Que sont les billets négociés en bourse (ETN)?

Les billets négociés en bourse (ETN) sont des types de titres de créance non garantis qui suivent un indice sous-jacent de titres et se négocient sur une grande bourse comme une action. Les ETN sont similaires aux obligations mais ne comportent pas de paiements d’intérêts. Au lieu de cela, les prix des ETN fluctuent comme les actions.

Points clés à retenir

  • Un billet négocié en bourse (ETN) est un titre de créance non garanti qui suit un indice sous-jacent de titres.
  • Les ETN sont similaires aux obligations mais ne paient pas de paiements d’intérêts périodiques.
  • Les investisseurs peuvent acheter et vendre des ETN sur les principales bourses, telles que les actions, et profiter de la différence, en soustrayant tous les frais.

Fonctionnement des billets négociés en bourse

Un ETN est généralement émis par des institutions financières et base son rendement sur un indice de marché. Les ETN sont un type d’obligation. À l’échéance, l’ETN paiera le rendement de l’indice qu’il suit. Cependant, les ETN ne paient aucun paiement d’intérêts comme une obligation.

Lorsque l’ETN arrive à échéance, l’institution financière prélève des frais, puis remet à l’investisseur des liquidités en fonction de la performance de l’indice sous-jacent. Étant donné que les ETN se négocient sur les principales bourses telles que les actions, les investisseurs peuvent acheter et vendre des ETN et gagner de l’argent grâce à la différence entre les prix d’achat et de vente, moins les frais.

Les ETN sont différents des fonds négociés en bourse (ETF). Les FNB sont propriétaires des titres de l’indice qu’ils suivent. Par exemple, un ETF qui suit le S&P 500 détiendra les 500 actions du S&P.

Les ETN ne fournissent pas aux investisseurs la propriété des titres, mais reçoivent simplement le rendement produit par l’indice. En conséquence, les ETN sont similaires aux titres de créance. Les investisseurs doivent avoir confiance que l’émetteur réalisera un rendement basé sur l’indice sous-jacent.

Les ETN ont d’abord été émis par Barclays Bank PLC.1 Les banques et autres institutions financières émettent généralement des ETN à 50 USD par action. Une partie du prix du marché dépend de la performance de l’indice sous-jacent.

Risque d’un émetteur ETN

Le remboursement du principal investi dépend, en partie, de la performance de l’indice sous-jacent. Si l’indice diminue ou ne monte pas suffisamment pour couvrir les frais impliqués dans la transaction, l’investisseur recevra à l’échéance un montant inférieur à celui initialement investi.

La capacité de l’ETN à rembourser le capital – plus les gains de l’indice qu’il suit – dépend de la viabilité financière de l’émetteur. Par conséquent, la valeur d’un ETN est affectée par la cote de crédit de l’émetteur. La valeur de l’ETN pourrait baisser en raison d’une dégradation de la note de crédit de l’émetteur, même s’il n’y a pas eu de changement dans l’indice sous-jacent.

Les investisseurs doivent être conscients du risque que l’émetteur d’un ETN ne soit pas en mesure de rembourser le principal et de faire défaut sur l’obligation. En outre, des changements politiques, économiques, juridiques ou réglementaires peuvent affecter la capacité de l’institution financière à payer les investisseurs ETN à temps.

L’institution financière qui émet l’ETN peut utiliser des options pour obtenir le rendement de l’indice, ce qui peut augmenter le risque de pertes pour les investisseurs. Les options sont des accords qui peuvent amplifier les gains ou les pertes lorsque l’émetteur a le droit de négocier des actions en payant une prime sur le marché des options. Les options sont généralement des contrats à court terme et les primes peuvent fluctuer énormément en fonction des conditions du marché.

Les investisseurs ont également un risque de clôture, ce qui signifie que l’émetteur pourrait être en mesure de clôturer l’ETN avant l’échéance. Dans ce cas, l’investisseur recevrait le prix en vigueur sur le marché. Si le prix de vente est inférieur au prix d’achat, l’investisseur peut subir une perte. La fonction de remboursement anticipé d’un ETN est indiquée dès le départ.

Risque lié au suivi d’un indice

Le prix de l’ETN devrait suivre de près l’indice, mais il peut y avoir des moments où il n’est pas bien corrélé – ce que l’on appelle des erreurs de suivi. Des erreurs de suivi se produisent s’il y a des problèmes de crédit avec l’émetteur et que le prix de l’ETN s’écarte de l’indice sous-jacent.

Risques liés à la liquidité

Si une institution financière décide de ne pas émettre de nouveaux ETN pendant un certain temps, les prix des ETN existants pourraient augmenter considérablement en raison du manque d’approvisionnement. En conséquence, les ETN existants pourraient se négocier avec une prime par rapport à la valeur de l’indice qu’ils suivent. À l’inverse, si la banque décide soudainement d’émettre des ETN supplémentaires, les prix des ETN existants pourraient baisser en raison d’une offre excédentaire.

L’activité de négociation pour les ETN peut être faible ou fluctuer considérablement. Le résultat peut être des prix ETN qui se négocient à des prix beaucoup plus élevés que leur valeur réelle pour ceux qui cherchent à acheter. En outre, ces produits peuvent se vendre à des prix bien inférieurs à leur valeur pour les investisseurs qui cherchent à vendre. En raison des prix variables des ETN, les investisseurs qui vendent un ETN avant l’échéance peuvent réaliser une perte ou un gain important.

Avantages

  • Les investisseurs ETN réalisent des bénéfices si l’indice sous-jacent est plus élevé à l’échéance.
  • Les investisseurs n’ont pas besoin de posséder les titres sous-jacents de l’indice qu’ils suivent.
  • Les billets négociés en bourse se négocient sur les principales bourses.

Les inconvénients

  • Les billets négociés en bourse ne font pas de paiements d’intérêts réguliers.
  • Les ETN présentent un risque de défaut puisque le remboursement du principal dépend de la viabilité financière de l’émetteur.
  • Le volume des échanges peut être faible, ce qui entraîne des échanges de prix ETN avec une prime.
  • Des erreurs de suivi peuvent survenir si l’ETN ne suit pas étroitement l’indice sous-jacent.

Traitement fiscal des ETN

En règle générale, la différence entre le prix d’achat et le prix de vente de l’ETN doit être traitée comme un gain ou une perte en capital aux fins de l’impôt sur le revenu. L’investisseur peut reporter le gain jusqu’à ce que l’ETN soit vendu ou arrive à échéance. Cependant, les investisseurs devraient demander conseil à un fiscaliste pour toute ramification fiscale potentielle qui pourrait exister dans leur situation spécifique.

Exemple réel d’un ETN

L’indice JPMorgan Alerian MLP ETN ( des sociétés en commandite maître (MLP). MLP sont des partenariats cotés en bourse dont certains sont responsables de la construction de l’infrastructure énergétique aux États-Unis

AMJ a plus de 1,9 milliard de dollars d’actifs et un ratio de dépenses de 0,85%. Au cours des cinq dernières années, l’ETN s’est négocié entre 8 $ et 35 $ par action.

Il est important que les investisseurs tiennent compte des risques liés aux ETN. Ces risques comprennent non seulement le risque de crédit de l’émetteur mais également le risque que le cours de l’action ETN puisse baisser de manière significative comme dans le cas d’AMJ.

 

Adblock
detector