18 avril 2021 7:22

Lien de jugement

Table des matières

Développer

Qu’est-ce qu’un privilège de jugement?

Un privilège de jugement est une décision de justice qui donne à un créancier le droit de prendre possession des biens immobiliers ou personnels d’un débiteur si le débiteur ne remplit pas ses obligations contractuelles. Ce privilège peut être exercé contre un particulier ou une entreprise et permet au créancier d’accéder à des actifs tels que l’entreprise du débiteur, les biens personnels et les biens immobiliers pour satisfaire au jugement.

Un demandeur qui obtient un jugement pécuniaire est décrit comme un créancier judiciaire, tandis que le défendeur devient un débiteur judiciaire.

Points clés à retenir

  • Un privilège de jugement est une décision de justice qui donne à un créancier le droit de prendre possession des biens d’un débiteur si le débiteur ne remplit pas ses obligations contractuelles.
  • Les privilèges de jugement ne sont pas consensuels parce qu’ils sont attachés à la propriété sans le consentement ou l’accord du propriétaire.
  • Les créanciers doivent enregistrer les privilèges via un dépôt de comté ou d’État dans la plupart des États.
  • Ces privilèges peuvent être attachés à des biens immobiliers ou personnels, ou – si le débiteur n’en a pas au moment du jugement – à des acquisitions futures.

Comprendre les privilèges de jugement

Si vous devez de l’argent à un créancier et ne payez pas, cette partie peut vous poursuivre pour le solde. Si le tribunal se prononce contre vous, le créancier peut déposer un privilège de jugement contre vous. Un privilège de jugement est considéré comme un privilège non consensuel. C’est parce qu’il est attaché à une propriété sans le consentement ou l’accord du propriétaire.

Dans la plupart des États, le créancier judiciaire – le gagnant du procès – doit enregistrer le privilège via un dépôt de comté ou d’État. Dans quelques États, si un tribunal rend un jugement contre un débiteur, un privilège est automatiquement créé sur tout bien immobilier que le débiteur possède dans ce comté.

Une fois qu’un privilège de jugement est déposé auprès de l’autorité compétente, il devient attaché à tout bien personnel ou immobilier. Les biens personnels font référence aux actifs tels que les voitures, les appareils électroménagers ou les meubles. Les biens immobiliers, par contre, font référence à des choses comme les maisons et autres bâtiments, ou les terrains. La propriété doit être enregistrée à votre nom, donc si vous avez une dette qui reste impayée, le privilège de jugement ne peut pas être attaché à la propriété de votre conjoint. Si vous ne possédez aucun bien au moment du dépôt du privilège, il peut être rattaché à toute acquisition future, à condition que le privilège n’expire pas.

L’un des inconvénients des privilèges sur les biens personnels est qu’une grande partie des biens personnels n’a pas de titre. Par conséquent, les privilèges ne sont pas officiellement enregistrés et les biens personnels pourraient être vendus à un tiers qui n’est pas au courant de l’existence du privilège.



Dans la plupart des États, les privilèges de jugement doivent être déposés par le créancier par l’intermédiaire du comté ou de l’État.

Considérations particulières

Il existe plusieurs façons de satisfaire ou d’éviter complètement un privilège. La première option – et la plus évidente – est de rembourser la dette. Si vous payez votre obligation, le créancier supprimera le privilège. Cela se fait en déposant une décharge au même endroit où le privilège a été enregistré – le comté ou l’État.

Il vous est possible d’éviter un privilège de jugement non consensuel sur un bien ou un véhicule en faillite évitement de privilège réputé – si les conditions suivantes sont remplies:

  • Le privilège doit provenir d’un jugement pécuniaire rendu par un tribunal.
  • Le débiteur judiciaire doit avoir le droit de demander une exonération d’au moins une partie de sa valeur nette dans la propriété.
  • Le privilège entraînerait la perte d’une partie ou de la totalité de ces capitaux propres exonérés si l’immeuble ou le véhicule était vendu.

L’utilisation de l’évitement de privilèges peut être un avantage si et quand elle est disponible. Cela peut être particulièrement avantageux si un privilège peut être entièrement effacé, bien que cela reste utile dans le cas de l’évitement partiel du privilège.

Privilèges de jugement et privilèges de propriété

Alors que les privilèges de jugement sont accordés par les tribunaux sans le consentement du débiteur, les privilèges de propriété sont un peu différents. Ces privilèges sont autorisés par le débiteur, qui renonce volontairement à ses biens. Si vous empruntez une somme importante, par exemple pour une hypothèque ou une voiture, le prêteur peut exiger une forme de garantie ou de garantie. C’est parce que le risque financier est trop élevé. Afin de compléter et de financer le prêt, le créancier peut mettre un privilège sur votre propriété. Ce faisant, le créancier s’assure qu’il peut saisir ce bien si vous manquez à votre obligation financière.

Exemples de privilèges de jugement

Si une personne en blesse une autre dans un accident par négligence, la personne blessée peut décider d’intenter une action en dommages-intérêts. Si la personne affectée à l’assurance accident ne couvre pas les réparations requises de la personne lésée, un privilège de jugement peut être placé sur les biens de la personne négligente. La création de ce privilège de jugement garantit le paiement de la créance. Si la dette n’est pas payée, le créancier judiciaire a le pouvoir de prendre des mesures supplémentaires. Celles-ci pourraient inclure la recherche de l’exécution du jugement en saisissant les salaires et éventuellement en saisissant un compte bancaire.

Voici un autre exemple. Un juge peut placer un privilège sur la voiture d’un débiteur en cas de non-paiement d’un prêt automobile. Dans ce scénario, si le débiteur ne paie pas son créancier dans un certain délai, la voiture serait utilisée pour rembourser la dette restante. S’il reste un solde, le débiteur en est responsable. Cet exemple s’étend aux camions, motos ou autres véhicules à moteur.

 

Adblock
detector