10 phrases que vous devriez bannir de votre CV

Table des matières

Développer

  • 1. « Je suis un joueur d’équipe. »
  • 2. «J’ai de grandes compétences en communication».
  • 3. «J’ai une expérience éprouvée».
  • 4. «Je suis un résolveur de problèmes».
  • 5. «J’ai assisté à la tâche X».
  • 6. «J’ai une solide éthique de travail».
  • 7. « Je suis concentré sur les résultats. »
  • 8. «Je suis responsable de X».
  • 9. « Je suis motivé par moi-même. »
  • 10. «Je prospère dans un environnement au rythme rapide».

Que ce soit sans emploi à la suite d’une mise à pied ou simplement pour faire un changement, tout le monde regarde de plus près son CV. Cela reflète-t-il vos réalisations et montre-t-il votre progression de carrière – ou cache-t-il son absence? Si vous avez travaillé avec un ancien CV, regardez de plus près votre langue: combien de clichés avez-vous là-dedans?

Voici 10 phrases que vous devriez bannir de votre CV et de nouvelles façons de mettre en valeur vos compétences pour mettre votre CV en haut de la liste des candidats.

Points clés à retenir

  • Dans un marché du travail compétitif, votre CV doit se démarquer et présenter vos réalisations d’une manière qui ne recourt pas aux clichés.
  • L’utilisation des mêmes termes génériques sur votre CV que tout le monde utilise signifie que vous êtes susceptible d’être sous-évalué et négligé.
  • Trouvez des moyens de détailler vos réalisations et de quantifier la façon dont vous avez contribué au résultat net de l’entreprise.
  • Montrez qui vous êtes et ce que vous avez fait – ces détails vous permettront de vous démarquer en tant que candidat mémorable que vous êtes.

1. « Je suis un joueur d’équipe. »

C’est l’un des clichés les plus utilisés, alors essayez de trouver un moyen de montrer que vous êtes un joueur d’équipe, plutôt que de l’écrire. Avez-vous collaboré avec quelqu’un ou avec un département pour atteindre un objectif? Mettez cela sur votre CV au lieu d’une expression vague et clichée. Soyez détaillé sur votre réussite.

2. «J’ai de grandes compétences en communication».

Les compétences en communication peuvent signifier tant de choses, c’est pourquoi l’utilisation de ce terme sur votre CV ne fait que vous faire perdre l’intérêt de votre recruteur. Quelles compétences en communication avez-vous utilisées pour contribuer à votre employeur? Avez-vous créé une présentation, un communiqué de presse ou animé une conférence téléphonique? Énoncez votre réalisation spécifique.

3. «J’ai une expérience éprouvée».

Alors prouvez-le! Qu’avez-vous fait pour vous donner ce bilan? Soyez précis et essayez de quantifier votre impact; «J’ai attiré 10 nouveaux clients, ajoutant un bénéfice de 50 000 $ pour 2018» semble bien plus impressionnant qu’une vague déclaration, et vous aidera à vous démarquer parmi les dizaines de CV.

4. «Je suis un résolveur de problèmes».

Tout le monde aime un solutionneur de problèmes, c’est pourquoi tant de CV déclarent cette compétence avec fierté. Vous pouvez faire mieux: dites à votre entreprise potentielle quel problème vous avez résolu. Avez-vous optimisé un emploi du temps troublant, avez-vous résolu un litige entre employés ou avez-vous réglé un problème avec un client? Encore une fois, soyez précis pour être mémorable.

5. «J’ai assisté à la tâche X».

Peut-être que vous n’étiez pas le chef de file d’un projet en particulier, mais dire que vous avez «aidé» est le baiser de la mort pour votre CV. Qu’est-ce que tu as fait? Avez-vous rédigé un rapport de vente ou tenu un inventaire? Écrivez cela sur votre CV avec fierté et perdez le «assisté» – vous êtes meilleur que cela.

6. «J’ai une solide éthique de travail».

Une solide éthique de travail – ça sonne bien, non? Vous n’êtes pas le seul à utiliser ce cliché, alors rafraîchissez votre CV en indiquant comment vous allez encore plus loin. Avez-vous suivi un cours pour améliorer vos compétences? Avez-vous respecté un délai vraiment difficile? Montrez au responsable du recrutement ce qui fait de vous cette personne avec une forte éthique de travail, au lieu d’utiliser un autre cliché comme vos collègues candidats.

7. « Je suis concentré sur les résultats. »

Un autre terme creux qui est surutilisé et qui ne signifie plus rien. Au lieu de cela, montrez ce que vous avez fait qui a ajouté au résultat net de votre entreprise. Il est très important de quantifier cette compétence: répertoriez les montants d’argent, de temps ou de ressources que vous avez économisés ou ajoutés à l’entreprise.

8. «Je suis responsable de X».

Nous sommes tous responsables de quelque chose lorsque nous allons travailler, que ce soit un concierge ou un PDG. Supprimez cette expression et indiquez simplement le titre de votre poste et ce que vous avez contribué au succès de l’entreprise. Couper ces mots d’encombrement rendra votre CV plus fort et plus précis.

9. « Je suis motivé par moi-même. »

Ce que vous essayez vraiment de dire, c’est que vous n’êtes pas ce fainéant qui pointe à trois heures par jour, mais ce cliché ne vous aidera pas à faire passer votre message. Trouvez un moyen de montrer que vous êtes motivé: avez-vous révisé un système d’inventaire défectueux ou trouvé une nouvelle façon d’élargir votre territoire de vente? Les employés motivés trouvent des moyens novateurs d’améliorer ce qui leur a été remis – mettez ce que vous avez réellement fait sur votre CV.

10. «Je prospère dans un environnement au rythme rapide».

Qu’est-ce que cela signifie exactement? Les environnements de travail au rythme rapide sont la norme dans de nombreux secteurs. Pour être précis, regardez l’un de vos jours les plus occupés dans votre (ancien) emploi. Qu’avez-vous accompli et comment vous êtes-vous adapté aux obstacles lancés sur votre chemin? Mettez cette réussite sur votre CV pour prouver que vous pouvez vous adapter lorsque vous êtes confronté à un défi.

1:39