3 avril 2022 19:29

Comment le delta d’une option évolue-t-il avec le temps si le prix du sous-jacent est constant ?

Comment calculer le prix d’exercice d’une option ?

Par conséquent on définit la valeur temps d’une option comme la différence entre la prime et la valeur intrinsèque. Dans notre exemple précédent, si l’actif cote à 20 et que l’option d’achat avec un prix d’exercice de 15 est vendue à 7, la valeur temps de l’option est 2 (= 7 – (20 – 15)).

Comment fonctionne le marché des options ?

Une option est un contrat conférant à l’acheteur le droit, mais non l’obligation, d’acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un prix et dans un délai déterminés. À l’instar des actions et des obligations, les options sont des valeurs mobilières.

Qu’est-ce que le delta d’une option ?

Le delta est une mesure de sensibilité qui nous indique de combien le prix d’une option fluctuera suite à une petite variation dans le prix du titre sous-jacent. Le delta d’une option d’achat est toujours positif et il est compris entre 0 et 1.

Comment valoriser une option d’achat ?

Une option peut être échangée sur un marché dédié. Une option à donc un prix qui fait l’objet d’un calcul spécifique prenant en compte plusieurs paramètres. Comme celui des actions, le prix de l’option (la prime) varie en fonction de l’offre et de la demande sur le marché sur lequel elle est négociée.

Qu’est-ce que le prix d’exercice ?

Le prix d’exercice (strike price) est le cours de bourse d’une option; le prix auquel l’option peut être exercée. La valeur intrinsèque d’une option est la différence entre le prix d’exercice et le cours actuel de la valeur de base. Si cette valeur intrinsèque est négative alors on considère qu‘elle équivaut à zéro.

Quelle est la valeur d’une option ?

La valeur d’une option est la somme de deux éléments : la valeur intrinsèque et la valeur temps. La valeur intrinsèque est la différence – si elle est positive – entre le cours du sous- jacent et le prix d’exercice de l’option. Par définition, la valeur intrinsèque n’est jamais négative.

Comment investir dans les options ?

Les options sont négociées sur différents types de titres tels que les actions, les indices et les devises. Ces valeurs sous-jacentes sont notamment appelés « actif sous-jacent », « titre sous-jacent » ou tout simplement « sous-jacent ». La valeur sous-jacente doit être cotée en bourse.

Comment investir sur les options ?

Il doit y avoir un vendeur pour chaque acheteur sur le marché. Les investisseurs ont le choix entre vendre une option d’achat ou une option de vente. Le vendeur de l’option d’achat (« call ») a l’obligation de vendre les actions au prix d’exercice si l’acheteur de l’option d’achat exerce son droit.

Quels sont les éléments caractéristiques d’une option ?

La valeur d’une option est composée de deux parties : la valeur intrinsèque et la valeur temps. La valeur intrinsèque représente le profit qui serait obtenu immédiatement si l’on décidait d’exercer l’option.

Comment s’appel le prix d’une option ?

Il s‘agit d‘un droit et non d‘une obligation. Le prix fixé sappelle le prix d‘exercice de l’option et la date de fin du contrat la date d‘échéance ou date d‘exercice. L’actif financier sur lequel porte le contrat sappelle l’actif sous-jacent.

Quels facteurs impactent le prix d’une option ?

Les facteurs qui influencent une option

  • prix d’exercice de l’option.
  • volatilité du sous-jacent.
  • date d’échéance.
  • taux d’intérêt (négligeable et intégré au prix de la prime si bien anticipé à l’avance)
  • dividendes (négligeable et intégré au prix de la prime si bien connu à l’avance)

Comment calculer la prime de l’option ?

Deux critères permettent d’évaluer la prime d’une option : la valeur intrinsèque et la valeur temps qui correspond à la probabilité que l’option soit exercée. Soit, la probabilité que d ‘ici l’échéance, l’évolution du prix du sous jacent entraine un accroissement de la valeur intrinsèque.

Comment varie le prix d’un call en fonction du taux d’intérêt ?

En conséquence, plus les taux d’intérêt montent, plus le coût du crédit s’accroît et la prime du call aussi. L’achat d’un put donne le droit à son porteur de vendre le titre sous-jacent à l’échéance de l’option à un prix déterminé (le prix d’exercice).

Qu’est-ce qu’un call et un put ?

Il existe deux sortes d’options: des options call et des options put. L’acheteur d’une option call dispose du droit d’acheter un actif sous-jacent pendant une période donnée à un prix convenu. L’acheteur d’une option put dispose du droit de vendre un actif sous-jacent pendant une période donnée à un prix convenu.

Qu’est-ce que la volatilité implicite ?

Volatilité historique et volatilité implicite

La volatilité historique est fondée sur le comportement passé du titre sousjacent, tandis que la volatilité implicite, celle des produits dérivés, reflète les anticipations sur son évolution future.

Comment déterminer la volatilité implicite ?

La volatilité implicite s’exprime en pourcentage. Pour calculer cette volatilité, il existe plusieurs modèles mais le plus utilisé et le plus fiable est le ratio de Black & Scholes, lui même basé sur l’algorithme de Newton-Raphson. La formule de calcul de ce ratio est complexe.

Comment interpréter la volatilité ?

Une volatilité comprise entre 0 % et 3 % indique une très faible volatilité de l’actif financier, entre 3 et 8 %, on parle d’une faible volatilité (risque modéré). Entre 8 % et 15 %, on considère que l’actif est volatile et qu’un risque est présent, car le cours de l’actif financier fluctue de manière assez importante.

Comment analyser la volatilité ?

Explication des résultats

  1. Entre 0 et 3 % : la volatilité d’un titre est très faible, le cours est stable et le risque est donc amoindri.
  2. Entre 3 et 8 % : l’actif concerné est peu volatile, le risque reste faible.
  3. Entre 8 et 15 % : la fluctuation du cours entraîne un risque réel, l’actif est considéré comme volatile.

Comment mesurer la volatilité d’un titre ?

Cette volatilité est mesurée par le coefficient bêta. Il permet de mesurer le degré de dépendance d’un titre vis-à-vis de son cours moyen ou par rapport aux fluctuations du marché. Plus la volatilité est basse, moins le risque attaché au titre est important (et réciproquement).

Quel indicateur pour la volatilité ?

Les bandes de Bollinger et l’Average True Range (ou ATR) sont les deux indicateurs les plus populaires utilisés pour identifier la volatilité des marchés.

Adblock
detector