17 avril 2021 21:27

Définition de la récupération améliorée de l’huile (EOR)

Qu’est-ce que la récupération améliorée du pétrole (EOR)?

La récupération assistée du pétrole (EOR), également connue sous le nom de «récupération tertiaire», est un processus d’ primaire ou secondaire du pétrole.

Bien que les techniques de récupération primaire et secondaire reposent sur la différence de pression entre la surface et le puits souterrain, la récupération assistée du pétrole fonctionne en modifiant la composition chimique du pétrole lui-même afin de faciliter son extraction.

Points clés à retenir

  • La récupération assistée du pétrole (EOR) est la pratique d’extraction du pétrole d’un puits qui a déjà traversé les étapes primaire et secondaire de la récupération du pétrole.
  • Selon le prix du pétrole, les techniques EOR peuvent ne pas être économiquement viables.
  • Les techniques EOR peuvent avoir des effets négatifs sur l’environnement, bien que de nouvelles innovations dans le secteur puissent contribuer à réduire cet impact à l’avenir.

Comment fonctionne la récupération améliorée de l’huile

Les techniques de récupération améliorée du pétrole sont complexes et coûteuses et ne sont donc employées que lorsque les techniques de récupération primaire et secondaire ont épuisé leur utilité. En effet, en fonction de facteurs tels que le coût du pétrole, il peut ne pas être économique du tout d’employer l’EOR. Dans ces cas, le pétrole et le gaz peuvent être laissés dans le réservoir parce qu’il n’est tout simplement pas rentable d’en extraire les quantités restantes.

Trois principaux types de techniques EOR

Dans le premier type de technique, des gaz sont injectés avec force dans le puits d’une manière qui à la fois force l’huile à la surface et réduit sa viscosité. Moins l’huile est visqueuse, plus elle s’écoule facilement et moins elle peut être extraite. Bien que divers gaz puissent être utilisés dans ce processus, le dioxyde de carbone (CO2) est le plus souvent utilisé.

Cette utilisation spécifique du dioxyde de carbone pourrait vraisemblablement se poursuivre ou même augmenter dans le futur, les progrès récents permettant de transporter du CO2 sous forme de mousses et de gels. Pour certains, cela pourrait être une amélioration significative car cela permettrait d’utiliser des injections de CO2 dans des zones éloignées des réservoirs de dioxyde de carbone naturels.



En revanche, l’utilisation continue du dioxyde de carbone suscite de graves inquiétudes en raison de ses effets nocifs sur l’environnement. Actuellement, la plupart des pays recherchent des modes d’énergie alternatifs plus durables que le CO2.

D’autres techniques EOR courantes incluent le pompage de vapeur dans le puits afin de chauffer l’huile et de la rendre moins visqueuse. Des résultats similaires peuvent être obtenus grâce à ce qu’on appelle «l’inondation par le feu», qui consiste à allumer un feu autour de la périphérie du réservoir de pétrole afin de conduire le pétrole restant à proximité du puits.

Enfin, divers polymères et autres structures chimiques peuvent être injectés dans le réservoir pour réduire la viscosité et augmenter la pression, bien que ces techniques soient souvent d’un coût prohibitif.

Utilisation de méthodes de récupération d’huile améliorée

réserves probables ont plus de 50% de chances de récupérer du pétrole.

Malheureusement, les techniques EOR peuvent produire des effets secondaires négatifs sur l’environnement, tels que la fuite de produits chimiques nocifs dans les eaux souterraines. Une technique récente qui pourrait aider à réduire ces risques environnementaux est appelée pulsation plasma. Développée en Russie, la technologie des impulsions de plasma implique le rayonnement de champs pétrolifères avec des émissions de faible énergie, abaissant ainsi leur viscosité, tout comme les techniques EOR conventionnelles.

Étant donné que la pulsation plasma ne nécessite pas d’injection de gaz, de produits chimiques ou de chaleur dans le sol, elle peut s’avérer moins nocive pour l’environnement que les autres méthodes actuelles de récupération du pétrole.

Adblock
detector