18 avril 2021 17:20

Obligation à coupon zéro

Qu’est-ce qu’une obligation à coupon zéro

Une obligation à coupon zéro est un titre de créance qui ne paie pas d’intérêts, mais qui se négocie à une forte décote, ce qui génère un profit à l’échéance, lorsque l’obligation est remboursée pour sa valeur nominale totale.

Certaines obligations sont émises en tant qu’instruments à coupon zéro dès le départ, tandis que d’autres se transforment en instruments à coupon zéro après qu’une institution financière les dépouille de leurs coupons et les reconditionne en obligations à coupon zéro. Parce qu’elles offrent l’intégralité du paiement à l’échéance, les obligations à coupon zéro ont tendance à fluctuer en prix, bien plus que les obligations à coupon.

Une obligation à coupon zéro est également appelée obligation de régularisation.

Points clés à retenir

  • Une obligation à coupon zéro est un titre de créance sans intérêt.
  • Les obligations à coupon zéro se négocient à des remises importantes, offrant des bénéfices sur la valeur nominale totale (par) à l’échéance.
  • La différence entre le prix d’achat d’une obligation à coupon zéro et la valeur nominale indique le rendement de l’investisseur.

RUPTURE DES Obligations à coupon zéro

Une obligation est un portail à travers lequel une entreprise ou un organisme gouvernemental lève des capitaux. Lorsque des obligations sont émises, les investisseurs achètent ces obligations, agissant effectivement en tant que prêteurs auprès de l’entité émettrice. Les investisseurs gagnent un rendement sous la forme de paiements de coupon, qui sont effectués semestriellement ou annuellement, tout au long de la durée de vie de l’obligation.

Lorsque l’ obligation arrive à échéance, le détenteur de l’obligation est remboursé d’un montant égal à la valeur nominale de l’obligation. La valeur nominale ou faciale d’une obligation d’entreprise est généralement de 1 000 $. Si une obligation d’entreprise est émise avec un rabais, cela signifie que les investisseurs peuvent acheter l’obligation en dessous de sa valeur nominale. Par exemple, un investisseur qui achète une obligation avec un rabais de 920 $ recevra 1 000 $. Le rendement de 80 $, plus les paiements de coupon reçus sur l’obligation, est le revenu ou le rendement de l’investisseur pour la détention de l’obligation.

Mais toutes les obligations ne comportent pas de paiements de coupon. Celles qui ne le sont pas sont appelées obligations à coupon zéro. Ces obligations sont émises avec une forte décote et remboursent la valeur nominale à l’échéance. La différence entre le prix d’achat et la valeur nominale représente le rendement de l’investisseur. Le paiement reçu par l’investisseur est égal au capital investi plus les intérêts gagnés, composés semestriellement, à un rendement déclaré. L’intérêt gagné sur une obligation à coupon zéro est un intérêt imputé, ce qui signifie qu’il s’agit d’un taux d’intérêt estimé pour l’obligation et non d’un taux d’intérêt établi. Par exemple, une obligation d’un montant nominal de 20 000 $, qui vient à échéance dans 20 ans, avec un rendement de 5,5%, peut être achetée pour environ 6 855 $. À la fin des 20 ans, l’investisseur recevra 20 000 $. La différence entre 20 000 $ et 6 855 $ (ou 13 145 $) représente les intérêts qui se composent automatiquement jusqu’à l’échéance de l’obligation. L’intérêt imputé est parfois appelé «intérêt fantôme».

L’intérêt imputé sur l’obligation est soumis à l’ impôt sur le revenu, selon l’Internal Revenue Service (IRS). Par conséquent, bien qu’aucun paiement de coupon ne soit effectué sur les obligations à coupon zéro jusqu’à l’échéance, les investisseurs peuvent encore devoir payer des impôts sur le revenu fédéraux, étatiques et locaux sur les intérêts imputés courus chaque année. L’achat d’une obligation municipale à coupon zéro, l’achat d’obligations à coupon zéro dans un compte exonéré d’impôt ou l’achat d’une obligation d’entreprise à coupon zéro bénéficiant d’un statut d’exonération fiscale sont quelques moyens d’éviter de payer des impôts sur ces titres.

Calcul du prix

Le prix d’une obligation à coupon zéro peut être calculé comme suit:

Prix ​​= M / (1 + r) n

où M = valeur à l’échéance ou valeur nominale de l’obligation

r = taux d’intérêt requis

n = nombre d’années jusqu’à l’échéance

Si un investisseur souhaite obtenir un rendement de 6% sur une obligation, d’une valeur nominale de 25000 $, dont l’échéance est prévue dans trois ans, il sera prêt à payer ce qui suit:

25 000 USD / (1 + 0,06) 3 = 20 991 USD.

Si le débiteur accepte cette offre, l’obligation sera vendue à l’investisseur à 20 991 $ / 25 000 $ = 84% de la valeur nominale. À l’échéance, l’investisseur gagne 25 000 $ – 20 991 $ = 4 009 $, ce qui se traduit par un intérêt de 6% par an.

Plus la durée de l’échéance de l’obligation est longue, moins l’investisseur paie pour elle, et vice versa. Les dates d’échéance des obligations à coupon zéro sont généralement à long terme, avec des échéances initiales d’au moins 10 ans. Ces dates d’échéance à long terme permettent aux investisseurs de planifier des objectifs à long terme, tels que l’épargne pour les études collégiales d’un enfant. Avec la forte décote de l’obligation, un investisseur peut mettre en place une petite somme d’argent qui peut croître avec le temps.

Les obligations à coupon zéro peuvent être émises à partir de diverses sources, y compris le Trésor américain, des entités gouvernementales étatiques et locales et des sociétés. La plupart des obligations à coupon zéro se négocient sur les principales bourses. (Pour une lecture connexe, voir  » Quelle est la différence entre une obligation à coupon zéro et une obligation ordinaire? « )

[Important: les obligations à coupon zéro sont comme les autres obligations, en ce qu’elles comportent différents types de risques, car elles sont soumises au risque de taux d’intérêt, si les investisseurs les vendent avant l’échéance.]

 

Adblock
detector