Capitalisme vs socialisme: quelle est la différence?

Capitalisme vs socialisme: un aperçu

Les termes capitalisme et socialisme sont tous deux utilisés pour décrire les systèmes économiques et politiques. Sur le plan théorique, ces deux termes décrivent également des écoles spécifiques de pensée économique. L’une des différences les plus fondamentales entre les systèmes du capitalisme et du socialisme réside dans la portée de l’intervention gouvernementale au sein d’une économie.

Le modèle économique capitaliste repose sur les conditions du marché libre pour la création de richesse. La production de biens et de services est basée sur l’offre et la demande sur le marché général. Cette structure économique est appelée économie de marché.

Dans un modèle économique socialiste, la production de biens et de services est partiellement ou totalement réglementée par le gouvernement. C’est ce qu’on appelle la planification centrale, et la structure économique qui est créée est connue sous le nom d’économie planifiée ou d’ économie dirigée.

Points clés à retenir

  • Le modèle économique capitaliste repose sur les conditions du marché libre pour la création de richesse; la production de biens et de services est basée sur l’offre et la demande sur le marché général.
  • Dans un modèle économique socialiste, la production de biens et de services est partiellement ou entièrement réglementée par le gouvernement; c’est ce qu’on appelle la planification centrale, et la structure économique qui est créée est connue sous le nom d’économie planifiée ou d’économie dirigée.
  • La plupart des pays sont des économies mixtes, se situant quelque part sur le spectre entre le capitalisme pur et le socialisme pur.

Capitalisme

Dans une économie capitaliste, la propriété et les entreprises sont détenues et contrôlées par des individus. La production et les prix des biens et services sont déterminés par la quantité de demande qu’ils génèrent et par leur difficulté à produire.

Théoriquement, cette dynamique pousse les entreprises à fabriquer les meilleurs produits possibles pour le moins cher possible; le capitalisme vise à inciter les propriétaires d’entreprise à trouver des moyens plus efficaces de produire des biens de qualité. Pour les consommateurs, cette dynamique vise à créer un système dans lequel ils ont la liberté de choisir les produits les meilleurs et les moins chers.

Cet accent mis sur l’efficacité a priorité sur l’égalité. Une répartition égale des biens et des services entre tous les membres d’une société est peu préoccupante dans un système capitaliste. Selon les théories économiques qui sous-tendent le capitalisme, l’inégalité est le moteur qui encourage l’innovation, qui aboutit au développement économique.

Dans une économie capitaliste, l’État n’emploie pas directement la main-d’œuvre. Cela conduit à des niveaux élevés de chômage en période de récession économique.

1:43

Socialisme

Dans une économie socialiste, l’État possède et contrôle les principaux moyens de production. Dans certains modèles économiques socialistes, les coopératives de travailleurs possèdent et exploitent les principaux moyens de production. Une coopérative de travailleurs est une entreprise détenue et autogérée par ses travailleurs. D’autres modèles économiques socialistes permettent la propriété individuelle de l’entreprise et de la propriété, mais avec des impôts plus élevés et un degré plus élevé de contrôle gouvernemental.

La principale préoccupation du modèle socialiste de l’économie est une répartition équitable de la richesse Une répartition équitable de la richesse vise à garantir que tous les membres d’une société ont une chance égale d’atteindre certains résultats économiques. Pour y parvenir, l’Etat intervient sur le marché du travail.

Dans une économie socialiste, l’État est l’un des principaux employeurs. En période de difficultés économiques, l’État socialiste peut ordonner l’embauche, de sorte que le plein emploi est proche même si les travailleurs n’effectuent pas des tâches particulièrement demandées par le marché.

Outre le capitalisme et le socialisme, l’autre grande école de pensée économique est le communisme. De nombreux principes du communisme et du socialisme s’opposent au capitalisme, mais il existedes distinctions importantes entre le socialisme et le communisme.

Considérations particulières

La plupart des économies modernes sont des économies mixtes. Cela signifie qu’ils existent quelque part sur un continuum entre le capitalisme pur et le socialisme pur, la majorité des pays pratiquant un système mixte de capitalisme dans lequel le gouvernement réglemente et possède certaines entreprises et industries.

Dans la forme la plus pure d’un système capitaliste (parfois appelé capitalisme de laissez-faire), les particuliers ne sont pas limités et l’économie fonctionne sans aucun contrôle ou contrôle gouvernemental. Les particuliers et les entreprises peuvent déterminer où investir, quoi fabriquer et vendre, ainsi que les prix des biens et services.

Dans un système purement socialiste, tous les moyens de production sont collectifs ou appartenant à l’État.

Certains pays incorporent à la fois lesystème du secteur privé du capitalisme et l’entreprise du secteur public du socialisme pour surmonter les inconvénients des deux systèmes. Dans ces économies, le gouvernement intervient pour empêcher tout individu ou entreprise d’avoir une position monopolistique et une concentration indue du pouvoir économique. Les ressources de ces systèmes peuvent appartenir à la fois à l’État et à des particuliers.