17 avril 2021 17:55

Évaluation des obligations

Qu’est-ce que l’évaluation des obligations?

L’évaluation des obligations est une technique permettant de déterminer la juste valeur théorique d’une obligation particulière. L’évaluation des obligations comprend le calcul de la valeur actuelle des paiements d’intérêts futurs d’une obligation, également connue sous le nom de flux de trésorerie, et de la valeur de l’obligation à l’échéance, également appelée valeur nominale ou valeur nominale.

Étant donné que la valeur nominale et les paiements d’intérêts d’ une obligation sont fixes, un investisseur utilise l’évaluation des obligations pour déterminer le taux de rendement requis pour qu’un investissement obligataire en vaille la peine.

Points clés à retenir

  • L’évaluation des obligations est un moyen de déterminer la juste valeur théorique (ou la valeur nominale) d’une obligation particulière.
  • Il s’agit de calculer la valeur actuelle des paiements de coupon futurs attendus d’une obligation, ou flux de trésorerie, et la valeur de l’obligation à l’échéance, ou valeur nominale.
  • Au fur et à mesure que la valeur nominale d’une obligation et les paiements d’intérêts sont fixés, la valorisation des obligations aide les investisseurs à déterminer quel taux de rendement ferait valoir le coût d’un investissement obligataire.

Comprendre l’évaluation des obligations

Une obligation est un instrument de dette qui fournit un flux de revenu régulier à l’investisseur sous la forme de paiements de coupons. À la date d’échéance, la valeur nominale totale de l’obligation est remboursée au détenteur de l’obligation. Les caractéristiques d’une obligation régulière comprennent:

  • Taux du coupon : Certaines obligations ont un taux d’intérêt, également appelé taux du coupon, qui est payé aux détenteurs d’obligations semestriellement. Le taux du coupon est le rendement fixe qu’un investisseur gagne périodiquement jusqu’à son échéance.
  • Date d’échéance : Toutes les obligations ont des dates d’échéance, certaines à court terme, d’autres à long terme. Lorsqu’une obligation arrive à échéance, l’ émetteur de l’ obligation rembourse à l’investisseur la valeur nominale totale de l’obligation. Pour les obligations de sociétés, la valeur nominale d’une obligation est généralement de 1 000 $ et pour les obligations d’État, la valeur nominale est de 10 000 $. La valeur nominale n’est pas nécessairement le principal investi ou le prix d’achat de l’obligation.
  • Prix ​​actuel : En fonction du niveau de taux d’intérêt dans l’environnement, l’investisseur peut acheter une obligation au pair, au-dessous du pair ou au-dessus du pair. Par exemple, si les taux d’intérêt augmentent, la valeur d’une obligation diminuera puisque le taux du coupon sera inférieur au taux d’intérêt de l’économie. Lorsque cela se produit, l’obligation se négociera avec une décote, c’est-à-dire en dessous du pair. Cependant, le détenteur de l’obligation recevra la totalité de la valeur nominale de l’obligation à l’échéance même s’il l’a achetée à un prix inférieur à la valeur nominale.

Évaluation des obligations en pratique

Les obligations étant une partie essentielle des marchés financiers, les investisseurs et les analystes cherchent à comprendre comment les différentes caractéristiques d’une obligation interagissent afin de déterminer sa valeur intrinsèque. À l’instar d’une action, la valeur d’une obligation détermine si elle constitue un investissement approprié pour un portefeuille et, par conséquent, fait partie intégrante de l’investissement obligataire.

L’évaluation des obligations, en fait, calcule la valeur actuelle des futurs paiements de coupon attendus d’une obligation. La juste valeur théorique d’une obligation est calculée en actualisant la valeur future de ses paiements de coupon par un taux d’actualisation approprié. Le taux d’actualisation utilisé est le rendement à l’échéance, qui est le taux de rendement qu’un investisseur obtiendra s’il réinvestit chaque paiement de coupon de l’obligation à un taux d’intérêt fixe jusqu’à l’échéance de l’obligation. Il prend en compte le prix d’une obligation, la valeur nominale, le taux du coupon et la durée jusqu’à l’échéance.

42,8 billions de dollars

La taille du marché obligataire américain, ou le montant total de l’encours de la dette, à la fin de 2018, selon la Securities Industry and Financial Markets Association (SIFMA), un groupe industriel

Évaluation des obligations à coupon

Le calcul de la valeur d’une obligation à coupon prend en compte le paiement du coupon annuel ou semestriel et la valeur nominale de l’obligation.

La valeur actuelle des flux de trésorerie attendus est ajoutée à la valeur actuelle de la valeur nominale de l’obligation comme le montre la formule suivante:

Par exemple, trouvons la valeur d’une obligation d’entreprise avec un taux d’intérêt annuel de 5%, effectuant des paiements d’intérêts semestriels pendant 2 ans, après quoi l’obligation arrive à échéance et le principal doit être remboursé. Supposons un YTM de 3%:

  • F = 1000 $ pour les obligations de sociétés
  • Taux du coupon annuel = 5%, par conséquent, taux du coupon semestriel = 5% / 2 = 2,5%
  • C = 2,5% x 1 000 USD = 25 USD par période
  • t = 2 ans x 2 = 4 périodes pour les paiements de coupons semestriels
  • T = 4 périodes
  1. Valeur actuelle des paiements semestriels = 25 / (1,03) 1 + 25 / (1,03) 2 + 25 / (1,03) 3 + 25 / (1,03) 4 = 24,27 + 23,56 + 22,88 + 22,21 = 92,93
  2. Valeur actuelle de la valeur faciale = 1000 / (1,03) 4 = 888,49

Par conséquent, la valeur de l’obligation = 92,93 $ + 888,49 $ = 981,42 $

Évaluation des obligations à coupon zéro

Une obligation à coupon zéro n’effectue aucun paiement de coupon annuel ou semestriel pendant la durée de l’obligation. Au lieu de cela, il est vendu à un rabais important au pair lors de son émission. La différence entre le prix d’achat et la valeur nominale est l’intérêt de l’investisseur gagné sur l’obligation. Pour calculer la valeur d’une obligation à coupon zéro, il suffit de trouver la valeur actuelle de la valeur nominale.

En suivant notre exemple ci-dessus, si l’obligation ne payait aucun coupon aux investisseurs, sa valeur sera simplement:

1 000 USD / (1,03)
4 = 888,49 USD

Selon les deux calculs, une obligation à coupon a plus de valeur qu’une obligation à coupon zéro.

Questions fréquemment posées

Les obligations sont-elles évaluées de la même manière que les actions?

Pas exactement. Les actions et les obligations sont généralement évaluées à l’aide d’une analyse des flux de trésorerie actualisés – qui prend la valeur actuelle nette des flux de trésorerie futurs dus par un titre. Contrairement aux actions, les obligations sont composées d’une composante d’intérêt (coupon) et d’une composante principale qui est retournée à l’échéance de l’obligation. L’évaluation des obligations prend la valeur actuelle de chaque composant et les additionne.

Pourquoi le prix de mon obligation est-il différent de sa valeur nominale?

Le visage ou la valeur nominale d’une obligation diffère souvent de sa valeur marchande. Cela a à voir avec plusieurs facteurs, y compris les changements des taux d’intérêt, la cote de crédit d’une entreprise, la durée jusqu’à l’échéance, s’il existe des dispositions d’achat ou d’autres options intégrées, et si l’obligation est garantie ou non. Une obligation arrivera toujours à échéance à sa valeur nominale lorsque le principal prêté à l’origine est restitué.

Pourquoi les prix des obligations sont-ils inversement liés aux taux d’intérêt?

Une obligation qui paie un coupon fixe verra son prix varier inversement aux taux d’intérêt. En effet, recevoir un taux d’intérêt fixe, disons 5%, n’est pas très attractif si les taux d’intérêt en vigueur sont de 6%, et devient encore moins souhaitable si les taux peuvent rapporter 7%. Pour que cette obligation payant 5% devienne équivalente à une nouvelle obligation payant 7%, elle doit se négocier à un prix réduit. De même, si les taux d’intérêt chutent à 4% ou 3%, ce coupon de 5% devient assez attractif et cette obligation se négociera avec une prime par rapport aux obligations nouvellement émises qui offrent un coupon inférieur.

Qu’est-ce que la duration et comment cela affecte-t-il la valorisation des obligations?

L’évaluation des obligations prend en compte les flux de trésorerie actualisés à leur valeur actuelle nette s’ils sont détenus jusqu’à leur échéance. La duration mesure plutôt la sensibilité au prix d’une obligation à une variation de 1% des taux d’intérêt. Les obligations à plus long terme ont une durée plus élevée, toutes choses égales par ailleurs. Les obligations à plus long terme auront également un plus grand nombre de flux de trésorerie futurs à actualiser, de sorte qu’une modification du taux d’actualisation aura également un impact plus important sur la VAN des obligations à plus longue échéance.

Comment les obligations convertibles sont-elles évaluées?

Une obligation convertible est un instrument de dette qui comporte une option intégrée qui permet aux investisseurs de convertir les obligations en actions ordinaires de la société. Les évaluations des obligations convertibles prennent en compte une multitude de facteurs, notamment la variance du cours des actions sous-jacentes, le ratio de conversion et les taux d’intérêt qui pourraient affecter les actions que ces obligations pourraient éventuellement devenir. Dans sa forme la plus élémentaire, le prix de la convertible correspond à la somme de l’obligation directe et de la valeur de l’option incorporée à convertir.

 

Adblock
detector