17 avril 2021 15:28

2 FNB Top Frontier Markets

Les marchés frontaliers comprennent les pays qui en sont aux premiers stades de développement politique et économique. Ils existent contrairement aux économies de marché émergentes, qui sont plus avancées dans la mise en œuvre de programmes de réforme économique pouvant conduire à des taux de croissance plus élevés. Bien que les marchés frontaliers présentent un risque important, les avantages potentiels sont des taux de croissance économique plus rapides dans des économies dynamiques caractérisées par des populations jeunes et dynamiques.

Il existe deux fonds négociés en bourse (ETF) qui se concentrent sur les marchés frontières les plus attractifs du monde. Nous examinons ici le iShares MSCI Frontier 100 ETF ( FM ), géré par BlackRock Fund Advisors, et le Global X Next Emerging & Frontier ETF ( EMFM ).

Points clés à retenir

  • Les marchés frontaliers se caractérisent par une population jeune et des taux de croissance élevés et contrastent avec les marchés émergents, qui sont plus avancés dans leur développement économique.
  • L’ETF iShares MSCI Frontier 100 a investi dans des marchés frontaliers tels que le Koweït, le Vietnam, le Maroc, le Kenya, la Roumanie et le Nigéria.
  • Les principales allocations géographiques du FNB Global X Next Emerging & Frontier sont l’Arabie saoudite, la Thaïlande, l’Indonésie, la Malaisie et le Mexique.

FNB iShares MSCI Frontier 100

Le iShares MSCI Frontier 100 ETF (FM ) vise à égaler la performance de l’indice MSCI Frontier Markets 100, qui se compose de titres de 13 pays: Bahreïn, Bangladesh, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Koweït, Maurice, Maroc, Nigéria, Oman, Roumanie, Sri Lanka et Vietnam.

Le fonds a généré un rendement annuel de 3,03% depuis sa création en 2012, contre 4,47% pour son indice de référence. En juin 2020, le fonds détenait 351,1 millions de dollars d’actifs répartis sur 106 placements.1 Les principaux titres comprennent:

  • Banque nationale du Koweït: 11,18%
  • Koweït Finance House: 5,32%
  • AHLI United Bank: 5,09%
  • Itissalat Al Maghrib (Maroc Telecom): 4,45%
  • Safaricom: 4,14%

En termes d’exposition géographique, plus de la moitié des actifs du fonds sont alloués à seulement trois pays: le Koweït à 26,93%, le Vietnam à 12,67% et le Maroc à 11,46%. L’ETF penche fortement versles actions desservices financiers, qui représentent 49,74% de l’actif. Les actions des communications détenaient une allocation de 14,95%, suivies des biens de consommation de base à 8,09% et de l’immobilier à 6,23%.

L’ETF Invesco Frontier Markets fermé lesvolets en Février 2020, quitter l’iShares MSCI Frontier ETF 100 comme le plus grand et leplus liquide marché frontière ETF disponible. Le fonds a un ratio de frais de 0,79%.

FNB Global X MSCI Next Emerging & Frontier

Le FNB Global X Next Emerging & Frontier ( BRIC, de la Corée du Sud et de Taïwan, qui, selon lui, connaissent une croissance plus lente. Au premier trimestre 2020, le fonds avait alloué 11,74% de ses actifs à l’Arabie saoudite, 9,87% à la Thaïlande, 8,8% à l’Indonésie, 8,07% à la Malaisie et 6,55% au Mexique.

En juin 2020, le fonds détenait un actif de 14,32 millions de dollars et facturait un ratio des frais totaux de 0,66%. Les principaux titres comprennent la Banque nationale du Koweït, Telekomunikasi, la Bank Central Asia, Naspers et Walmart de Mexico. Le fonds a perdu 4,4% par an depuis sa création en novembre 2013, contre un rendement négatif de 3,75% pour son indice de référence.